Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tulle : autour des artistes, 300 personnes protestent contre la réforme de l'assurance chômage ce vendredi

-
Par , France Bleu Limousin

Environ 300 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté ce vendredi à Tulle pour protester contre la réforme de l'assurance chômage. A l'appel de la CGT et de la coordination des intermittents du spectacle, les manifestants se sont notamment rassemblés près de l'URSSAF.

Environ 300 personnes ont manifesté ce vendredi après-midi à Tulle contre la réforme de l'assurance chômage
Environ 300 personnes ont manifesté ce vendredi après-midi à Tulle contre la réforme de l'assurance chômage - ©Sylvain Roch

A l'appel de la CGT et de la coordination des intermittents du spectacle, près de 300 personnes - selon les organisateurs - ont manifesté ce vendredi après-midi dans les rues de Tulle. L'objet de leur mobilisation : la réforme de l'assurance-chômage, adoptée il y a quelques jours et qui doit entrer en vigueur le 1er juillet.

Les intermittents du spectacle, qui occupent le théâtre de l'Empreinte à Tulle depuis plusieurs semaines, et les travailleurs les plus précaires se sentent particulièrement vulnérables face à cette réforme qui prévoit notamment une modification du calcul du salaire journalier de référence (base de l'allocation). Selon Sylvain Roch, secrétaire général de la CGT de la Corrèze : "cette réforme est totalement injuste ! Elle est déjà injuste en soi, mais avec cette situation de crise, d'est une double injustice !". Selon les manifestants, la réforme aura pour effet de réduire le versement des indemnités à environ un tiers des bénéficiaires de l'allocation chômage, soit 800.000 personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess