Économie – Social

Tulle : un facteur menacé de sanction pour avoir utilisé un coussin pour ses tournées

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin dimanche 18 septembre 2016 à 19:34

Un facteur de Tulle risque une mise à pied pour avoir mis un coussin sur sa selle
Un facteur de Tulle risque une mise à pied pour avoir mis un coussin sur sa selle © Maxppp - Olivier Boitet

Un facteur de Tulle est convoqué ce lundi dans le cadre d'une procédure disciplinaire. Sa direction lui reproche d'avoir modifié et adapté son véhicule de service, un Staby, en utilisant un coussin sur la selle et un pare-brise amovible. La CGT appelle à la grève ce lundi pour le soutenir.

Le véhicule en question est un Staby, une sorte de scooter électrique à trois roues. Pour son confort et pour son dos, ce facteur l'a équipé d'un coussin - il paraît en effet que la selle est très dure - et d'un pare-brise. Selon lui, cela fait des années qu'il avait cette habitude même avec son ancien deux roues et que cela n'a jamais posé problème à personne.

Interdiction de modifier un véhicule de service

Mais aujourd'hui, il risque une mise à pied pour avoir modifié son véhicule de service. Règlementairement, c'est interdit. Pourtant, dit-il, il n'y a rien de définitif dans ses aménagements : le coussin est attaché avec des tendeurs et le pare-brise est une simple plaque de plexi posée dans la sacoche du courrier.

Question de sécurité répond la direction. Mais la CGT ne comprend pas cette disproportion et appelle les facteurs de Tulle à la grève ce lundi. Le syndicat y voit plutôt des "représailles" pour avoir mener plusieurs grèves ces derniers mois.