Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un an après l'incendie de son usine, l'entreprise Minerva oil s'apprête à redémarrer à Meuzac

vendredi 26 octobre 2018 à 4:32 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Un gros chantier s'achève dans la commune de Meuzac en Haute-Vienne. Minerva Oil s'apprête à redémarrer son activité dans un nouveau bâtiment qui tient rigoureusement compte des règles de sécurité. De quoi rassurer les habitants un an après le gigantesque incendie qui avait détruit l'ancienne usine.

La nouvelle usine de Minerva Oil est sortie de terre à Meuzac
La nouvelle usine de Minerva Oil est sortie de terre à Meuzac © Radio France - Françoise Ravanne

Meuzac, France

C'était le 26 octobre 2017 , un impressionnant incendie détruisait l'usine "Minerva oil" à Meuzac, dans le sud de la Haute-Vienne mettant en émoi toute la commune. Un incendie provoqué par l'explosion d'une cuve  qui avait fait une victime et qui avait nécessité l'évacuation des riverains.  Mais dans le courant de ce mois de novembre l'activité de Minerva, spécialisée dans les lubrifiants pour les huiles de moteurs, doit redémarrer à Meuzac . C'est un nouveau bâtiment qui a été construit juste à côté de l'ancien site. 

Un nouveau départ très attendu par la mairie... et les habitants

"Le traumatisme est toujours là que ce soit pour les habitants ou pour les dirigeants de l'entreprise" reconnait le maire de Meuzac Christian Redon-Sarrazi "Il ne faut pas oublier qu'il y a eu une victime et que les villageois ont vu partir en fumée en quelques heures ce site industriel" Minerva oil étant la seule grosse entreprise du secteur avec près d'une quarantaine d'emplois et des activités qui en découlent notamment pour le commerce local.

Les habitants comme la municipalité sont conscients de l'importance que représente pour l'économie locale cette entreprise, comme Jean-François un meuzacois "C'est une bonne chose que ça redémarre, il n'y a pas beaucoup de boulot ici". Claude qui réside près de l'ancienne usine et qui avait dû être évacué le jour de l'incendie est d'accord. Le retour d'une nouvelle usine ne lui fait pas peur "Des risques il y en a partout" dit-il.

"Depuis 1 an la commune est restée en demi-sommeil", le maire de Meuzac

L'activité de Minerva ne s'est pas arrêtée depuis l'incendie mais elle a été transférée à Feytiat dans l'agglomération de Limoges. Son retour est très attendu par le maire de Meuzac "On a vu un ralentissement dans la commune depuis un an que ce soit dans les commerces, les restaurants... Meuzac était en demi sommeil" explique Christian Redon-Sarrazi et il rappelle que les élus du conseil municipal ont unanimement voté pour que Minerva reste dans la commune, laquelle a d'ailleurs cédé un terrain pour le nouveau site industriel. 

Un nouveau site construit sous le contrôle des services de l'état

"Désormais les cuves sont installées à l'arrière du nouveau bâtiment et ne sont plus à proximité du village comme avant" assure le maire de Meuzac. Pour la nouvelle construction un ensemble de dispositions en terme de normes  de sécurité ont été prises sous le contrôle du SDIS et des services de l'Etat. "Des précautions maximales sont prises" affirme encore Christian Redon-Sarrazi qui n'aimerait jamais revivre la catastrophe de l'an dernier.