Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un an après son ouverture, quel bilan pour Ikea Ardon ?

jeudi 24 août 2017 à 5:00 Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans

Ikea Ardon fête son premier anniversaire ! L'enseigne suédoise s'est installée dans le Loiret il y a un an jour pour jour, dans le sud de l'agglomération orléanaise. Avec un "bilan positif" pour l'instant, estime la direction.

Ikea Ardon a ouvert en août 2016.
Ikea Ardon a ouvert en août 2016. © Maxppp - PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE

Ardon, France

C'était une arrivée attendue par de nombreux loirétains : avec l'ouverture d'Ikea à Ardon, plus besoin d'aller à Tours ou en région parisienne pour trouver de quoi décorer ou aménager sa maison. Dans le département, la firme suédoise a ouvert son 33e magasin en France, le 24 août 2016.

Un an après, 1.200.000 clients ont parcouru les allées du magasin. C'est 200.000 de plus que l'objectif. "75% des clients viennent du Département", explique Christine Frick, la directrice. "En semaine, on trouve notamment des seniors, et le week-end, des familles". En cette fin d'été, le magasin attire aussi de nombreux étudiants.

Plus besoin d'aller à Tours ou Paris

A l'entrée du magasin, on croise Nabilla. La jeune femme apprécie que l'enseigne se soit installée dans le Loiret. Avant l'arrivée d'Ikea à Ardon, elle allait jusqu'à Evry ou Thiais en région parisienne pour trouver son bonheur. "C'est à dire à 130 kilomètres d'Orléans", précise-t-elle. Nabilla, une cliente fidèle, a toutefois un regret concernant le magasin loirétain. "Je trouve qu'il y a de plus petites collections. Quand on va dans certains magasins parisiens, il y a plus de choix", confie-t-elle.

Avec 18.600 m² de surface commerciale, on trouve tout de même plus de 8.000 références à Ardon. Au détour d'un rayon, on croise cette fois Dominique et sa fille. Elles sont venues chercher du mobilier pour meubler un logement étudiant. Pourquoi Ikea ? "Du mobilier de qualité, à la mode, et surtout des prix accessibles", explique Dominique. "Mais ils poussent peut-être un peu trop à la consommation", relève avec le sourire cette mère de famille.

170 salariés, 20 emplois à pourvoir

Le magasin compte actuellement 170 salariés. C'est un peu moins qu'à l'ouverture, où il y avait 190 salariés, notamment pour gérer l'afflux de clients lors des trois premiers mois. Elodie, 30 ans, est vendeuse au rayon canapés, meubles de salon et bureaux. Elle apprécie l'état d'esprit du groupe Ikea. "Il y a énormément de possibilités d'évolution", se réjouit la jeune femme. "Et ils ne demandent pas un profil-type, c'est vraiment la motivation de la personne qui va plaire. Ils partent aussi du principe que l'on va apprendre sur le terrain et c'est aussi ce qui me plait dans cette entreprise."

Ikea Ardon est en ce moment à la recherche d'une vingtaine de salariés. Un job-dating sera d'ailleurs organisé le 1 septembre. Les postes sont à pourvoir dans la restauration, la vente ou la logistique.