Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un atelier de maroquinerie pour favoriser l'insertion des personnes en situation de handicap

mardi 23 octobre 2018 à 18:36 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

L'ESAT de Cravanche dans le Territoire de Belfort a inauguré son atelier de maroquinerie ce mardi 23 octobre. Des adultes en situation de handicap peuvent participer à une formation exigeante qui vise à favoriser leur intégration sociale et professionnelle.

L'atelier de maroquinerie se trouve à l'ESAT de Cravanche.
L'atelier de maroquinerie se trouve à l'ESAT de Cravanche. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Cravanche, France

L'atelier de formation en maroquinerie de l'ESAT 90 (Etablissement et Service de l'Aide par le Travail du Territoire de Belfort) à Cravanche a été inauguré mardi 23 octobre. Cette formation est destinée à des personnes en situation de handicap. Elle vise à favoriser leur intégration professionnelle et sociale.    

L'ESAT de Cravanche, est un établissement médico-social, géré par l'ADEPEI (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales) du Territoire de Belfort. Il accompagne des personnes en situation de handicap ne pouvant pas travailler en "milieu ordinaire". Aujourd'hui, l'atelier accueille six personnes : quatre femmes et deux hommes âgés de 30 à 45 ans souffrant de troubles psychiques.  

Une formation exigeante

Il s'agit d'un métier exigeant qui nécessite d'être "méticuleux, patient et concentré" affirme Julie, à l'atelier depuis un an. Cette formation de 1000 heures est répartie sur cinq ans. Elle doit être adaptée au public qui la suit. C'est pourquoi, entre autres, les personnes accueillies passent "environ 200 heures à l'atelier sur un semestre" explique Nicolas Nicolas Wagler, responsable de l'ESAT de Cravanche et pilote du projet. 

Au terme de cette formation, certains ouvriers obtiendront une qualification et ils pourront produire leur propre sacs à main et porte monnaie ou encore intégrer les manufactures de la région, comme celles d'Hermès implantées dans le pays de Montbéliard. 

L'atelier peut accueillir huit personnes.  - Radio France
L'atelier peut accueillir huit personnes. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz
Les productions réalisées par les apprentis maroquiniers.  - Radio France
Les productions réalisées par les apprentis maroquiniers. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz