Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un bilan mitigé pour le tourisme cet été dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

La saison touristique dans la Manche a été bonne cet été, malgré le contexte sanitaire. Les touristes français ont été nombreux, mais n'ont pas pu compenser l'absence des étrangers.

Les touristes français n'ont pas compensé l'absence de touristes étrangers cet été
Les touristes français n'ont pas compensé l'absence de touristes étrangers cet été © Radio France - Xexili Foix

Les touristes ont été nombreux à fréquenter la Manche cet été malgré la crise du coronavirus, mais les Français n'ont finalement pas compensé l'absence des touristes étrangers. Le nombre total de nuitées est en baisse d'environ 5% par rapport à l'été dernier.

Ils ont été particulièrement nombreux en juillet, avec un nombre de nuitées en hausse de 312.500 contre une baisse de 260.900 nuitées pour les étrangers. Ce bilan positif s'inverse en août : seulement 55.400 nuitées en plus pour les Français et 435.900 nuitées étrangères en moins. 

Ces visiteurs viennent surtout d'Île-de-France, de Normandie et de Bretagne, même si les Hauts-de-France gagne du terrain. Parmi les nationalités étrangères, les Allemands, Hollandais et Anglais dominent le classement. Si le département s'en sort dans son ensemble, certains sites accusent le coup. L'abbaye du Mont-Saint-Michel a par exemple vendu moitié moins de billets que l'an dernier.

Chèque évasion 50

Pour accompagner cette dynamique pour l'arrière-saison, le département va prolonger jusqu'au 31 octobre son dispositif "chèque évasion 50", des chèques cadeaux de 10 et 20 euros donnés aux touristes dans les hébergements. Durant l'été, plus de 457.000 euros ont été distribués.

"Ce n'est pas la majorité des ventes, mais c'est un plus bienvenu", explique le propriétaire d'un minigolf près d'Avranches. "A chaque fois qu'un touriste passe, j'en parle mais beaucoup ne sont pas au courant. J'ai dû en avoir quatre pendant tout l'été", déplore de son côté la directrice du parc d'attractions Event Park.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess