Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : le Théâtre National de Bretagne offre un bureau aux étudiants isolés à cause du Covid-19

-
Par , France Bleu Armorique

Le Théâtre National de Bretagne ouvre ses portes aux étudiants en situation d'isolement. Tous les après-midi de la semaine, les jeunes peuvent venir réviser ou suivre leurs cours. Sur place, ils profitent d'une dizaine de bureaux et d'une connexion Wifi, mais surtout ils recréent du lien social.

Le TNB est ouvert aux étudiants du lundi au vendredi, de 13h à 17h30, sur réservation.
Le TNB est ouvert aux étudiants du lundi au vendredi, de 13h à 17h30, sur réservation. © Radio France - Juliette Fumey

Etudiant en école d'ingénieur, Elie suit ses cours à distance, non pas depuis sa chambre, mais installé à l'étage du Théâtre National de Bretagne. "J'en avais marre d'être chez moi tout seul, à étudier devant mon écran d'ordinateur. Je cherchais un lieu où venir étudier, rencontrer des étudiants et être plus attentif". Depuis lundi 15 février, le TNB à Rennes accueille chaque après-midi, de 13h à 17h30 des étudiants. Une initiative prise pour lutter contre l'isolement de ces jeunes, alors qu'au premier confinement 1 étudiant sur 2 avait souffert d'isolement ou de solitude. "On travaille beaucoup avec les étudiants et ça fait partie des publics avec lesquels on est en grande collaboration. On a vu qu'il y avait une grande détresse des étudiants, explique Perrine Cadiou, chargée de la relation avec le public. On s'est demandé comment à notre échelle on pouvait apporter notre petite pierre dans cette situation inédite. On n'a pas le droit d'accueillir de public mais on a le droit d'accueillir des personnes en situation de fragilité ou d'isolement. C'est grâce à ça qu'on a pu mettre en place ces bureaux solidaires." 

Le retour est positif - Perrine Cadiou

Le Théâtre National de Bretagne a d'abord proposé ses espaces aux étudiants en arts du spectacle. Après un retour positif, la direction décide d'ouvrir l'espace de travail aux étudiants des autres filières. Ils sont maintenant tous les bienvenus, à condition qu'ils prennent rendez-vous au préalable

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A l'étage, derrière les baies vitrées, les étudiants peuvent s'installer sur de grandes tables équipées de prises électriques et disposent d'une connexion Wifi. Un espace mieux aménagé et plus spacieux que beaucoup d'appartements étudiants. "Ça me fait un bureau plus grand que chez moi. Quand on fait 95 % de sa vie sur la même table, c'est compliqué" avoue Clément. L'étudiant en 3ème année de licence de droit vient régulièrement au théâtre pour ses spectacles, mais aujourd'hui il a quitté son studio pour venir y travailler ses travaux dirigés. Au TNB, les étudiants peuvent aussi se retrouver pour des travaux de groupe, en réservant les mêmes créneaux.

En bonus, le TNB propose chaque jour aux étudiants une visite du théâtre et de ses coulisses. en guise de pause entre les cours et les révisions. Seules dix places sont disponibles chaque jour sur présentation d'une carte étudiante. L'inscription est obligatoire par mail : info@t-n-b.fr ou par téléphone au 02 99 31 12 31, du lundi au vendredi de 13h à 17h.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess