Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

VIDÉO - Un bus des années 70 bientôt transformé en restaurant à Grasse

-
Par , France Bleu Azur

Un bus des années 70 sera bientôt transformé en restaurant au hameau de Plascassier à Grasse. Une jeune femme d'une trentaine d'années le retape depuis un mois et demi. France Bleu Azur vous embarque dans "le bus 24".

"Le bus 24" devrait s'installer en plein coeur du hameau de Plascassier et deviendra un restaurant.
"Le bus 24" devrait s'installer en plein coeur du hameau de Plascassier et deviendra un restaurant. © Radio France - Julie Munch

Transformer un bus en restaurant : le défi paraît un peu fou ou du moins insolite. C'est celui de Sandy Savary, une habitante du hameau de Plascassier à Grasse. Cette mère célibataire a acheté ce bus Saviem des années 70 alors qu'elle venait de perdre son emploi d'assistante de direction. Seule, puis avec l'aide d'amis, elle le retape depuis un mois et demi maintenant. Elle lui a trouvé un nom "le bus 24", 24 comme la date de naissance de son fils de trois ans. 

Un projet écoresponsable

À l'intérieur, les sièges ont disparu. À la place, Sandy imagine des tables de deux mais aussi une plus grande pour accueillir des familles ainsi qu'un espace de jeux pour les enfants. 

Au menu, il y aura par exemple du ceviche, des lasagnes, de la soupe d'abricots au champagne, le tout avec des produits locaux et bien-sûr de saison.  Sandy s'engage aussi à recycler les emballages et à mettre le plus de déchets possibles au compost. 

Apporter de la vie au hameau

Un des objectifs de ce "bus 24" est de rendre le hameau de Plascassier plus attractif et plus vivant, notamment pour les familles. La future patronne du restaurant projette donc de l'installer sur un terrain communal en plein cœur du hameau et affirme que le maire de Grasse, Jérôme Viaud, soutient son projet. 

"Nous avons deux écoles aujourd'hui. Ce que je veux c'est que les enfants puissent prendre leur goûter dans le bus. Ce projet c'est fédérer. Je veux vivre de mon activité tout en pensant à l'autre et en faisant quelque chose de bien", explique Sandy, qui prévoit aussi d'exposer des photos et de donner des cours de cuisine dans le bus. 

Une cagnotte en ligne

Pour financer son projet, Sandy a pu compter sur l'agence de Provence, mais aussi sur une cagnotte en ligne à laquelle vous pouvez participer. En échange, la jeune femme vous promet un petit truc à grignoter ou à boire à bord du bus. La date d'ouverture est prévue en avril prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu