Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Un camping de La Rochelle accueille des SDF et leurs chiens pour qu'ils puissent se confiner

La Rochelle, France

Plusieurs hôtels de Charente-Maritime ont mis des chambres à disposition des sans-abri. Mais beaucoup n’acceptent pas la présence d’animaux. La Ville de La Rochelle a donc décidé d’ouvrir en avance son camping municipal "Le soleil" pour que des SDF et leurs chiens puissent se confiner.

Tente de camping - Illustration
Tente de camping - Illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI

Comment rester confiné chez soi quand on n’a pas de chez soi ? C’est la difficulté à laquelle sont confrontés les SDF. En Charente-Maritime et dans le Poitou, plusieurs hôtels ont mis des chambres à leur disposition, c’est le cas notamment à La Rochelle, Saintes, Rochefort et Poitiers. Mais la plupart d'entre eux n’acceptent pas la présence d’animaux de compagnie. La Ville de La Rochelle a donc décidé d’ouvrir, en avance, son camping municipal "Le Soleil".

Seize personnes installées dans des tentes

Depuis ce jeudi soir, quinze tentes sont mises à disposition des sans-abri et leurs chiens. Seize personnes, seules ou en couple, s'y sont déjà installées. C'est une victoire pour Muriel Dumont, directrice de l’association "Le Tôi Kétatous". Cette Rochelaise milite pour l’ouverture de ce camping aux SDF depuis l’apparition du virus, il y a plus de trois mois. "Je souhaitais ce projet-là plus que tout au monde", confie-t-elle, émue.

Rien que le nom, le camping du Soleil, ça porte chance ! Ça met du soleil dans le coeur des gens.

D'autant que les sans-abri qui y séjournent "sont vraiment bien accueillis", assure Muriel Dumont, notamment parce que "l'enseigne Decathlon fait un super geste." 

"Ils sont accueillis comme des petits rois"

L'entreprise de grande distribution de sports et de loisirs a offert des tentes et les a équipées. "Chacun dispose d'un lit de camp, d'un _matelas pneumatique_, d'un oreiller, d'un sac de couchage, d'une table, d'une chaise... Vraiment, ils sont accueillis comme des petits rois", s'enthousiasme la bénévole. 

Et le retour des premiers accueillis va dans le même sens. "Certains me disent que _c'est encore mieux qu'un hôtel cinq étoiles !_", raconte Muriel Dumont, amusée.

"La cohabitation entre nous se passe très bien"

Depuis jeudi soir, Fatima, 42 ans, originaire des Deux-Sèvres, dort dans l’une des tentes disponibles. Elle est arrivée dès l'ouverture et se dit rassurée à l'idée de pouvoir, elle aussi, se confiner. Et elle assure que la cohabitation entre les autres sans-abri "se passe très bien" parce que tous se connaissaient déjà.

Les règles étaient claires dès le départ. Chacun fait attention à ses chiens, les attache, les promène en laisse et ramasse les excréments. 

Fatima félicite cette initiative et espère, comme Muriel Dumont, que d'autres maires ouvriront leurs campings municipaux aux sans-abri dans les prochaines jours.

Fatima ajoute néanmoins que les SDF accueillis au camping du Soleil manquent encore de produits de première nécessité, comme du papier toilette, des brosses à dent, des couvertures. Si vous souhaitez leur en donner, vous pouvez vous signaler auprès du 115, le SAMU social.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu