Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un centre d'accueil pour demandeurs d'asile va ouvrir à Uzerche, en Corrèze

mercredi 1 mars 2017 à 18:29 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Uzerche passe un nouveau cap dans l'accueil des migrants. La commune, très mobilisée en la matière depuis janvier 2016, a décidé de pérenniser les choses : le conseil municipal vient de voter en faveur de l'ouverture d'un CADA d'ici l'automne.

Les élus d'Uzerche ont voté en conseil municipal en faveur de la création d'un CADA
Les élus d'Uzerche ont voté en conseil municipal en faveur de la création d'un CADA - © Google Street View

Uzerche, France

La volonté d'Uzerche explique Jean-Paul Grador, le maire, c'est de "régulariser le CAO", le centre d'accueil et d'orientation ouvert au moment du démantèlement de la jungle de Calais pour recevoir des migrants. Mais "la perle du Limousin" en reçoit déjà depuis janvier 2016, depuis que la commune s'est volontairement portée candidate quand l'Etat s'est saisi du dossier. Et, depuis cette date, d'autres migrants sont arrivés tout au long de l'année 2016.

15 places disponibles dans 4 appartements

Cette fois, il s'agit donc de pérenniser les choses avec un centre d'accueil pour demandeurs d'asile, comme il en existe déjà en Corrèze à Tulle, Peyrelevade ou encore Meymac. "Pour avoir un service beaucoup plus complet avec un intervenant à temps complet pour prendre en charge des migrants", les élus d'Uzerche, réunis en conseil municipal, viennent de voter il y a quelques jours en faveur de la création d'un CADA. Quinze places seront disponibles dans quatre appartements situés dans le centre ancien d'Uzerche, "regroupés dans le même espace et près des salles de cours pour leur donner des leçons de français" conclut Jean-Paul Grador. C'est une personne de l'association Le Roc qui devrait s'occuper de ce CADA d'Uzerche qui devrait être opérationnel à partir de l'automne.