Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chef cuisinier à l'Ehpad de Saint-Sernin

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le chef du restaurant "L'arbre à pain" à Saint-Étienne-de-Boulogne (Ardèche) est venu cuisiner toute la semaine dernière pour les résidents de l'Ehpad "La bastide du mont Vinobre" à Saint-Sernin. Une bouffée d'oxygène pour cet Ehpad déconfiné.

Olivier Dhingher et son équipe dans les cuisines de l'EHPAD de Saint-Sernin
Olivier Dhingher et son équipe dans les cuisines de l'EHPAD de Saint-Sernin © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Le groupe Philogéris qui gère des Ehpad a voulu donner un coup de pouce aux restaurateurs privés de clients depuis plusieurs mois. Pendant une semaine, les Ehpad du groupe ont reçu un chef pour une cuisine améliorée. C'était le cas à La bastide du mont Vinobre, à Saint-Sernin (Ardèche).   

Le pot au feu d'Olivier

Michèle, une des résidentes, a particulièrement apprécié le pot au feu du chef. "Des produits très simples, mais très bien cuisinés et très bien présentés", dit-elle.  Le repas pour ces personnes âgées, c'est un moment important dans la journée, un moment de convivialité. Il a fallu parfois le prendre en chambre au moment des confinements les plus stricts. Aujourd'hui, c'est le retour à une vie normale avec le repas pris dans la salle à manger et la possibilité à nouveau de recevoir la famille pour le déjeuner.  

"Lorsque l'on m'a demandé, j'ai sauté sur l'occasion", Olivier Dhinger, chef du restaurant L'arbre à pain. 

Olivier Dhinger a aussi vu une opportunité lorsque la directrice de l'Ehpad lui a demandé de venir concocté 60 repas par jour durant la semaine passée. Avec sa compagne et ses deux enfants, il vient de s'installer à Saint-Étienne-de-Boulogne. Il était jusque-là chef dans un hôtel restaurant de Barcelone. Mais impossible pour lui d'ouvrir son restaurant. Cette opération lui permet donc de se faire connaître, mais aussi de commencer à travailler avec des producteurs locaux en vue de son ouverture. Un galop d'essai en quelque sorte. Il a donc tout de suite accepté la proposition de la directrice.    

Et c'est un des buts de cette opération : donner un coup de pouce aux restaurateurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess