Société

Mobilisation contre la destruction de l'ancien carmel de Sète

Par Morad Djabari, France Bleu Hérault dimanche 9 octobre 2016 à 9:28

Collectif contre la destruction du couvent du Carmel de Sète
Collectif contre la destruction du couvent du Carmel de Sète - Morad Djabari

Des habitants du quartier du Château-vert à Sète (Hérault) se sont réunis en collectif pour dénoncer la démolition programmée de l'ancien carmel. Un projet immobilier prévoit de raser le cloître et de son jardin pour y construire 131 logements et un parking.

Un collectif rassemblant des riverains rue Prévôt-d'Augier s'est créé pour dire non à la destruction de l'ancien couvent de Sète (Hérault). Un promoteur immobilier envisage la démolition totale du cloître, de la chapelle, et de son jardin, soit plus de 8.000 mètres carrés.

L'ancien carmel est un véritable poumon vert : le jardin s'étend sur 7.000 mètres carrés, il est constitué d'un verger et d'un potager. On y recense des dizaines d'espèces méditerranéennes, des cèdres, des oliviers, des amandiers, des micocouliers...

"Dans ce quartier du Château-vert, on a tous un souvenir lié à ce couvent et à ces sœurs, toutes parties il y a cinq ans". Catherine, qui habite en face du couvent, se souvient des sœurs qui célébraient la messe le dimanche et celle de Noël qui était un véritable événement dans le quartier.

"C'est une partie de l'histoire de notre quartier qui va s'évaporer."

Reportage de Morad Djabari

Si le projet de construction est acté, un immeuble de quatre étages et un parking de 300 places remplaceront le couvent. Tout est voué à être rasé.

Le collectif voudrait que le couvent soit restauré et pourquoi pas réaménagé. Véronique aurait bien vu à la place une crèche ou des logements sociaux, une maison de retraite ou même un parc.

"On s'attendait à ce que le couvent soit mis à la disposition des Sètois et non d'un promoteur immobilier."

Le collectif ne baissera pas les bras pour avoir gain de cause : sa pétition a déjà recueilli plus d'une centaine de signatures.

Partager sur :