Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un couple du Nord-Isère dépose plainte pour agression homophobe

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Depuis 2018, un couple vivant à Montalieu-Vercieu (Isère) dit être victime d'agressions homophobes quotidiennes. Pour les deux hommes, pas de doute, ils sont devenu la cible principale d'un petit groupe de collégiens. Après plusieurs plaintes sans suite, le couple souhaite déménager.

Le couple, très inquiet, craint des représailles après la diffusion de notre article.
Le couple, très inquiet, craint des représailles après la diffusion de notre article. © Radio France - Nina VALETTE

Montalieu-Vercieu, France

"Mon compagnon se lève tous les jours à 6 heures du matin pour m'accompagner au travail. Il refuse que je parte seul", raconte Morgan, les larmes aux yeux. Depuis plus d'un an, le jeune homme et son compagnon disent être victimes de harcèlement dans la petite commune de Montalieu-Vercieu (Isère) à cause de leur orientation sexuelle. "Il n'y a pas de doute, quand on vous dit 'sale pédé, va te faire enculer' à longueur de journée, c'est homophobe oui !", s'agace le plus jeune des deux.

En 2018, Boris est agressé une première fois en bas de son immeuble  - Aucun(e)
En 2018, Boris est agressé une première fois en bas de son immeuble - DR

Tout commence en 2018 

Ce jour là, le couple rentre d'une balade. Encombrés par leurs vélos et le chien, les deux hommes bloquent légèrement le passage d'un homme qui souhaite aller au tabac. Le ton monte, les insultes homophobes arrivent très vite et Boris dit recevoir un coup de poing américain dans la tête. Le visage ensanglanté, la victime de l'agression décide de déposer plainte. Plus d'un an après les faits, l'agresseur n'est toujours pas interpellé. 

Depuis, Boris et Morgan disent être victimes de harcèlement quotidien. "Il y a quelques jours, une quarantaine de jeunes nous ont lancés des cailloux et des pierres dessus. Nous étions accompagnés d'amis à ce moment-là", raconte, inquiet, l'homme de 48 ans. 

Toujours d'après le couple, les agresseurs seraient des jeunes scolarisés au collège de Montalieu-Vercieu. "Nous sommes obligés d'adapter notre emploi du temps à celui des élèves. Il faut faire les courses quand ils ont cours pour éviter de les croiser. Pour nous, le pire ça reste les vacances scolaires. Ils n'ont plus rien à faire pour s'occuper", sanglote Morgan. Pour mettre fin à ce calvaire, le couple pense déménager après dix ans dans cette commune du Nord Isère. 

Ecoutez le reportage avec Boris et Morgan

Un dossier prioritaire pour la gendarmerie 

Le couple est très remonté contre la gendarmerie. Il faut dire que, depuis cette agression en 2018, la procédure n'a pas vraiment avancée. Joint par téléphone, le capitaine de gendarmerie nous confirme que le dossier du couple devient sa priorité. Le militaire a été alerté par les messages de colère du couple sur les réseaux sociaux. 

Montalieu-Vercieu, en Isère - Radio France
Montalieu-Vercieu, en Isère © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu