Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un appel au débrayage chez PGA Avionics pour protester contre le plan social annoncé

-
Par , France Bleu Berry

Force Ouvrière lance un appel au débrayage mercredi 1er juillet pour dénoncer les suppressions de postes prévues chez PGA Avionics. L'entreprise subit de plein fouet la crise qui frappe le secteur aéronautique.

L'entreprise PGA emploie 248 personnes à Montierchaume
L'entreprise PGA emploie 248 personnes à Montierchaume - Capture d'écran Googlemap

Le syndicat Force Ouvrière se mobilise pour dénoncer le plan social annoncé chez PGA Avionics. Un appel au débrayage mercredi 1er juillet est lancé. Un rassemblement devant l'accueil du site à Montierchaume, dans la zone de La Malterie, aura lieu à 11h30. 71 postes sont menacés et pourraient être supprimés.

FO va demander une expertise sur les comptes de l'entreprise

Le plan social a été officiellement présenté aux syndicats mardi 16 juin. L'entreprise spécialisée dans l'aéronautique, qui emploi 248 personnes, subit de plein fouet la crise économique. Selon les syndicats, la direction aurait évoqué des commandes en forte baisse. Le chiffre d'affaires, qui devait atteindre 45 millions d'euros, a été revu à la baisse et ne devrait pas dépasser les 30 millions cette année. 

Mais Force Ouvrière va demander une expertise sur les comptes, insistant sur le fait que la direction s'appuie sur des chiffres prévisionnels pour justifier son PSE. "Est-ce que toutes les solutions ont été examinées pour éviter ce plan social ?", s'interroge le syndicat. Enfin, selon FO, la direction pourrait proposer à une quinzaine de salariés des modifications de postes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu