Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un délai supplémentaire de quatre mois pour l'entreprise Steva de Bessines

mardi 5 juin 2018 à 12:59 Par Françoise Ravanne, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

C'est ce mardi que le tribunal de commerce de Lyon a rendu sa décision concernant Steva à Bessines. L'entreprise du nord de la Haute-Vienne s'est vue accorder une période d'observation supplémentaire et a jusqu'en octobre pour se redresser. C'est en partie ce qu'attendaient les 115 salariés.

Le tribunal de Lyon a donné 4 mois supplémentaires à l'usine Steva pour se redresser (illustration)
Le tribunal de Lyon a donné 4 mois supplémentaires à l'usine Steva pour se redresser (illustration) © Maxppp - Brigitte Azzopard

Haute-Vienne, France

C'est plus qu'un sursis, c'est une bouffée d’oxygène pour les salariés de Steva, l'entreprise de Bessines-sur-Gartempe. Le tribunal de commerce de Lyon a donné à l'entreprise jusqu'au 5 octobre pour se redresser, soit une période d'observation supplémentaire de quatre mois.  Pour Bruno Grimaux, le leader de force Ouvrière chez Steva c'est un soulagement. "Le pire est évité c'est à dire la liquidation". Et il se dit d'autant plus confiant qu'il y aurait six entreprises dont certaines cotées en bourse qui seraient intéressées pour reprendre le site de la Haute-Vienne.

Les repreneurs potentiels ont jusqu'au 10 septembre pour se faire connaître.