Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un élu de Haute-Savoie dénonce la discrimination à l'embauche en Suisse

mardi 8 mai 2018 à 18:24 France Bleu Pays de Savoie

Antoine Vielliard le président du Mouvement Démocrate de Haute Savoie interpelle l'Union Européenne, ce mercredi, journée de l'Europe. Sur un seul site internet de jobs, il a relevé une cinquantaine d'offres discriminatoires d'après lui.

Obligatoire !!!
Obligatoire !!! - Capture

Saint-Julien-en-Genevois, France

Antoine Vieillard , le président du mouvement démocrate en Haute Savoie, et maire de Saint Julien en Genevois, poursuit sa croisade contre ce qu’il nomme les « discriminations de la Suisse ».  On parle ici de boulots réservés aux Suisses qui habitent en Suisse.

Des "discriminations" qui ne sont pas sanctionnées

Antoine Vielliard - Maxppp
Antoine Vielliard © Maxppp - Le Dauphiné Libéré

« Résidence Suisse indispensable », « Permis C ou nationalité Suisse requise », ou encore « attaches suisses nécessaires »… C’est ce qui est mentionné dans une cinquantaine d’offres d’emploi sur le site « jobup.ch » . Dans la case "Quoi ? facultatif", vous inscrivez "résident", et effectivement, de nombreuses propositions d'emplois sont réservées aux Suisses résidents en Suisse. 

Y a t'il pire humiliation que de ne même pas pouvoir défendre ses qualités pour un emploi, tout simplement parce qu'on habite pas dans le pays ? Cela bafoue les accords européens signés par la Suisse - Antoine Vieilliard

Les transfrontaliers ou les 450 000 Suisses habitants dans l'union européenne ne semblent pas les bienvenus. 

Obligatoire !!! - Aucun(e)
Obligatoire !!! - Capture

Dossier transmis à l'ambassadeur de l'Union Européenne à Berne

Ce mercredi, journée de l’Europe, Antoine Vielliard transmet ces offres discriminatoires, une cinquantaine, selon lui à l’ambassadeur de l’Union Européenne à Berne. 

Il affirme même avoir vu la mention "pas de transfrontalier".  

Depuis 2004, un accord européen garantit la libre circulation et la liberté d’établissement dans l’Union. Pour le faire respecter, l’Union Européenne pourrait, selon l’élu haut-savoyard, brandir la menace de la « clause guillotine », qui, en résumé, suspend tous les accords bilatéraux quand un seul n’est pas respecté. Mais, dit-il, "la Suisse n'est jamais sanctionnée".  

Le Mouvement Démocrate de Haute Savoie lance une pétition appelant au respect des accords signés des droits européens  par la Suisse. Pétition qui sera adressée au Parlement et à la Commission européens 

Lien de la pétition : https://www.change.org/p/parlement-européen-pour-le-respect-des-droits-des-européens-par-la-suisse

Réservé ! - Aucun(e)
Réservé ! - Capture