Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

VIDÉO - Un élu et chanteur alsacien, Jean-Claude Bader, reprend Johnny en soutien aux gilets jaunes

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Connu de longue date en Alsace pour ses reprises de Johnny, le conseiller régional Jean-Claude Bader détourne le tube de Johnny Hallyday, "Quelque chose de Tennessee", en hymne de soutien aux gilets jaunes. Sa vidéo a déjà dépassé les 14.000 vues.

Jean-Claude Bader reprend Johnny avec son gilet jaune.
Jean-Claude Bader reprend Johnny avec son gilet jaune. - copie d'écran Facebook

Alsace, France

Bien connu en Alsace pour ses reprises de Johnny, Jean-Claude Bader, conseiller municipal d'Erstein, près de Strasbourg, et conseiller régional RN dans le Grand Est a derrière lui une longue carrière politique. Il a aussi siégé après les élections municipales de 2001 aux côtés de l'ancienne maire UDF de Strasbourg, Fabienne Keller, en tant qu'adjoint en charge du tourisme et de l'animation. Pour les fans alsaciens de Johnny Hallyday, avec son groupe Tennessee, il incarne leur idole depuis trois décennies. Cet ancien restaurateur, qui a su également jouer de sa ressemblance avec le chanteur, vient de publier sur les réseaux sociaux une reprise du tube de 1985, "Quelque chose de Tennessee", en hymne de soutien aux gilets jaunes.

"On a tous en nous quelque chose d'un gilet jaune"

A peine 24 heures après sa publication, la vidéo a déjà été vue près de 15.000 fois. "On a tous en nous quelque chose d'un gilet jaune, cette volonté de réveiller le pays, ce désir fou de vivre une autre vie", chante Jean-Claude Bader. L'ancien restaurateur se présente comme "un pauvre retraité solidaire des gilets jaunes". "C'est un mouvement apolitique", ajoute l'élu du Rassemblement national, " je rencontre énormément de gens sur le terrain, ici dans ma commune, en tant que conseiller municipal. On dialogue, on discute, on parle de la vie, la vie toute simple, et elle est de plus en plus difficile."

"Dans la chanson, je représente quelqu'un de très populaire. Les gens qui aiment cette vedette sont des gens simples qui ont besoin de parler et moi, je suis à l'écoute de leurs problèmes."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu