Économie – Social

Un employé d'ERDF perd le contrôle de son camion nacelle et meurt en contrebas dans le ravin

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mardi 1 juillet 2014 à 6:00

Les salariés du pôle ERDF de Mérignac sont en deuil après le décès de leur collègue
Les salariés du pôle ERDF de Mérignac sont en deuil après le décès de leur collègue © Radio France - Xavier Ridon

Un technicien de 29 ans est mort écrasé sous sa nacelle ce dimanche après-midi à Bieujac. Perdant le contrôle de son véhicule à l'entrée de la commune, il est tombé en contrebas. Ce mardi, un Comité d'Hygiène et de Sécurité débute en même temps au même moment qu'est pratiquée l'autopsie de la victime.

Sur le pôle ERDF de Mérignac, s'ouvre ce mardi matin à 9h un Comité d'Hygiène, de Sécurité et de Condition de Travail (CHSCT). Ce dimanche, un tragique accident a fait une victime à Bieujac : un employé d'ERDF qui conduisait un camion nacelle. Il a perdu le contrôle de son véhicule à l'entrée de la commune, sur la départementale 225, juste avant un pont. La nacelle est passée par-dessus le parapet et s'est renversée tombant dans le ravin en contrebas en ne laissant aucune chance à la victime qui est morte écrasée par son véhicule. Ce technicien de 29 ans habitait Langoiran et faisait parti d'ERDF depuis cinq ans. Alors que s'ouvre ce Comité d'Hygiène et de Sécurité, la question des conditions de travail est ouverte par le syndicat majoritaire CGT. Il semblerait que Benjamin Anadon soit rentré d'interventions à 2h30 du matin dans la nuit de samedi à dimanche alors que les orages venaient de s'abattre dans la région. Il serait reparti travailler vers 8h30. Une autopsie de la victime sera aussi pratiquée ce mardi pour déterminer.

"L'heure n'est pas à la polémique."  — Patrick Herran, directeur des territoires en Gironde pour ERDF

"L'heure n'est pas à la polémique."

Les salariés du pôle ERDF de Mérignac sont en deuil après le décès de leur collègue