Économie – Social

À Saint-Étienne, un espace vert et une passerelle en bois pour l'îlot Rondet-Tarentaize

Par Lloyd Chéry, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 13 décembre 2016 à 19:41

Plan du futur îlot Rondet-Tarentaise
Plan du futur îlot Rondet-Tarentaise - Ville de Saint-Etienne

Le nouvel aménagement de l'îlot Rondet-Tarentaize se dessine, avec la construction d'une promenade en bois au bord d'un espace vert naturel, non accessible au public.

La mairie de Saint-Étienne vient de communiquer sur le projet. En mars 2017, les travaux entre le haut de la rue Michel-Rondet jusqu'à l'angle de la rue Tarentaize prendront fin. C'est un parc non accessible au public que les habitants pourront admirer depuis une large passerelle en bois. Cet espace doit créer une poche de nature en ville et rendre une atmosphère plus agréable pour les habitants. Des perchoirs à oiseaux seront installés et de jeunes arbres plantés. Le coût du projet est estimé à 300 000 euros. Les travaux commencent à la fin du mois de décembre. L'architecte Eric Clavier décrit ce que verront les riverains.

l'Architecte Eric Clavier au micro de France-Bleu Saint-Etienne Loire

La passerelle en bois va élargir les trottoirs et installer un quai de bus rue Michel-Rondet. De plus, des assises design doivent être installé. Les habitants, que nous avons interviewés, se sont montrés très enthousiastes devant cette volonté d’aérer le quartier.

Reportage à la Tarentaise

En 2016, 15 immeubles ont été détruits pour laisser une parcelle de 2500 m². Cela faisait 15 ans que le quartier souhaitait changer de visage.