Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un futur parc d'affaires à Nîmes à la place de l'Eerie

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Un nouvel espace d'affaires à Nîmes, dans l'Acti-parc Georges Besse. Des investisseurs privés rachètent l'Eerie à Nîmes Métropole et un bâtiment voisin à la CCI du Gard. Les ventes sont actées. D'ici la fin 2024, et après 32 millions d'euros de travaux, le parc E-Novia devrait voir le jour.

Les bâtiments de l'Eriee, parc Georges Besse, à Nîmes, le 30 juin 2021
Les bâtiments de l'Eriee, parc Georges Besse, à Nîmes, le 30 juin 2021 © Radio France - Philippe Thomain

Changement complet de modèle économique pour Nîmes Métropole : "Laissons faire aux chefs d'entreprise ce que savent faire les chefs d'entreprise" argumente Franck Proust, président de Nîmes Métropole :"Ce n'est pas à l'agglo d'être promoteur immobilier. On doit concentrer notre manne financière sur des projets d'aménagement du territoire et non pas sur des programmes immobiliers comme mon prédécesseur avait pu le décider." Et pour créer un nouvel espace d'affaires dédié à la formation, à la recherche et à l'accueil des entreprises, Nîmes Métropole et la CCI du Gard vendent ensemble pour l'une, les bâtiments de l'Eerie, et pour l'autre, l'immeuble FORMEUM. Les acheteurs sont le groupe immobilier Tissot et l'aménageur GGL. Ce sont eux qui vont construire le centre d'affaires E-Novia à l'intérieur de l'Acti-parc Georges Besse.

Éric Giraudier (CCI) et Franck Proust (Nîmes Métropole), lors de la présentation du projet E-Novia, mercredi 30 juin 2021

C'est maintenant que commencent véritablement les études de ce centre d'affaires E-Novia. Les investisseurs ont prévu 32 millions d'euros de travaux pour d'abord rénover les bâtiments existants puis dans un deuxième temps construire de nouveaux bâtiments avec 10.000m² de planchers supplémentaires. Total : 25.000 mètres carrés de planchers et 680 places de parking dans un espace de 3,5 hectares. Dans ce centre d'affaires, des bureaux dédiés à la formation, à la recherche, à l'accueil d'entreprises avec également des espaces de coworking. Le projet est défini dans ses grandes masses. Il faudra attendre la fin 2021 ou le début 2022 et des études complètes pour avoir une vue plus précise.

Romain Tissot (Tissot Immobilier) et Alain Guiraudon (GGL) lors de la présentation du projet du parc E-Novia, mercredi 30 juin 2021

"Oui, bien sûr, des espaces pour la formation, pour le coworking, pour l'installation d'entreprises" mais surtout explique Éric Giraudier, le président de la CCI du Gard : "Ça va correspondre aux besoins et aux nouveaux usages des entreprises, avec une localisation proche du centre-ville, des sorties d'autoroute, c'est pertinent. On va mettre des formations en adéquation avec les besoins et les attentes des populations, mais surtout en adéquation avec les attentes des entreprises, avec des contenus professionnels et professionnalisants, pour que les personnes formées sur cet espace trouvent de l'emploi localement."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess