Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un Haut-savoyard met en bouteille son eau de source

jeudi 24 août 2017 à 4:51 - Mis à jour le jeudi 24 août 2017 à 10:18 Par Anne Chovet et Pauline Pennanec'h, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Un habitant de Megève touche enfin à son but : commercialiser l’eau de sa source. Cette eau serait d’une exceptionnelle pureté. La production a démarré le mois dernier.

Dominique Méridol, bouteille à la main !
Dominique Méridol, bouteille à la main ! © Radio France - Pauline Pennanec'h

Megève, France

Dominique Méridol mûrit son projet depuis 17 ans, et ça y est, il voit enfin le jour ! Dominique habite au-dessus de Megève, dans un endroit isolé au cœur de la montagne, où il possède des terres familiales. Une source arrive derrière sa maison, la source de la Sasse.

Son grand-père lui a toujours parlé des bienfaits de cette eau captée à 1700 mètres d’altitude. Dominique Méridol s’est mis en tête de commercialiser cette eau. Il lui aura donc fallu près de 20 ans pour réaliser ce projet, obtenir les autorisations et construire un laboratoire.

L'eau de la Sasse - Reportage

Une eau haut de gamme

Dominique Méridol parle d’une « eau ronde et veloutée ». Il fait appel à un sculpteur pour créer la bouteille. Une bouteille épurée, « un bijou simple » selon Dominique, avec un bouchon en verre.

Pour la commercialisation il se rapproche du chef étoilé Emmanuel Renaut (Flocons de sel à Megève). Il propose l’eau de la Sasse dans son restaurant et en épicerie. La bouteille vaut 10 euros.

La production a démarré le mois dernier. Dominique Méridol espère produire 300 000 bouteilles d’ici l’an prochain

Ligne d'embouteillage de l'eau de la Sasse - Radio France
Ligne d'embouteillage de l'eau de la Sasse © Radio France - Pauline Pennanec'h