Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une nouvelle marque de montres "Made in France" fabriquées en Franche-Comté

vendredi 31 août 2018 à 10:39 Par Lisa Guyenne, France Bleu Besançon

"Routine" : c'est le nom de la marque de montres lancée par Florian Chosson, 28 ans. Ce jeune ingénieur a l'ambition d'effectuer 100 % de la fabrication en France. Pour l'heure, 86 % des composants sont déjà assemblés à Morteau et dans le Jura.

Florian Chosson et deux modèles "Routine"
Florian Chosson et deux modèles "Routine" © Radio France - France Bleu

Franche-Comté, France

Florian Chosson est plutôt bien parti : il a d'ores et déjà obtenu le label "Origine France garantie", et il a relevé le défi de relocaliser la fabrication des cadrans. "On est les premiers à faire cela en France", explique-t-il. C'est donc à Morteau que les cadrans sont produits, et les fermoirs à boucle le sont à Villard-Saint-Sauveur, dans le Jura.

Objectif : 100 % "made in France" d'ici 5 ans

Le mouvement, lui, est toujours fabriqué en Suisse, aux Brenets : "Je l'achète à une entreprise suisse parce que c'est eux qui en détiennent la propriété intellectuelle et industrielle. Mais je leur ai demandé de me vendre le mouvement en pièces détachées pour pouvoir le ré-assembler en France, ce qui apporterait une valeur ajoutée." Si aujourd'hui "seulement" 86 % de la production est basée en France, Florian Chosson espère atteindre les 100 % d'ici 5 ans.

Il faut compter 295 € pour une "Routine"' entrée de gamme - Radio France
Il faut compter 295 € pour une "Routine"' entrée de gamme © Radio France - France Bleu

A 28 ans, Florian Chosson déplace déjà des montagnes : il a su convaincre 13 fournisseurs français, dont 7 basés en Franche-Comté. "Et je crois que ces fournisseurs en avaient vraiment envie", renchérit Laurent Sage, spécialiste de l'horlogerie du Doubs à la CCI. "On touche à une fibre locale qui ne demande qu'à renaître en permanence."

Les préventes des montres "Routine" seront lancées le 4 septembre sur la plateforme de financement participatif Ulule. Deux modèles, assemblés à Sancey dans le Doubs, seront mis en vente à 295 et 345 euros, pour des livraisons prévues avant Noël. Si elles fonctionnent bien, 300 montres pourraient être fabriquées d'ici Noël.