Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un job et trois mois de loyer payés : le deal pour venir en Auvergne

samedi 11 novembre 2017 à 7:09 Par Lauriane Havard, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Avis aux Parisiens et autres citadins qui veulent fuir les grosses métropoles ! Pour la sixième année consécutive, l'agence régionale des territoires d'Auvergne lance son dispositif "New Deal".

Page d'accueil du site New Deal pour attirer de nouveaux travailleurs et habitants en Auvergne
Page d'accueil du site New Deal pour attirer de nouveaux travailleurs et habitants en Auvergne

Auvergne, France

L'idée est très simple, il s'agit d'attirer des talents dans la région et d'aider les entreprises à embaucher. 150 offres sont actuellement proposées sur le portail "New Deal". Cette agence vous aide à trouver un emploi et vous paie trois mois de loyers de 500 euros mensuels pour faciliter votre installation.

Tous secteurs confondus

Parmi les 150 postes recensés sur le site internet du dispositif, quasiment tous les domaines y sont représentés. Aéronautique, métallurgie, numérique ou encore agroalimentaire. Concernant les métiers, les niveaux de qualification sont, eux aussi, assez variés : 20% d'emplois destinés aux ouvriers et 80% pour les agents de maîtrise, les chercheurs, les comptables ou encore les cadres.

La nouveauté cette année c'est que certaines entreprises pourront, elles aussi, prendre en charge de nouveaux arrivants. "Par exemple si dans une entreprise X ou Y, nous prenons en charge trois postes et donc trois installations, l'entreprise peut, si elle le souhaite, faire de même pour trois autres postes" explique Frédéric Bonnichon, le président de l'Agence régionale des territoires d'Auvergne (ARDTA).

L'Auvergne, l'essayer c'est l'adopter - Frédéric Bonnichon président de l'Agence régionale des territoires d'Auvergne

Pour attirer de nouveaux auvergnats, la région ne manque pas d'atouts. L'Agence régionale des territoires d'Auvergne qui pilote le dispositif "New Deal" met l'accent sur le cadre de vie. "On parle beaucoup en ce moment de surpopulation dans les grandes villes, de pollution etc... Avec New Deal c'est l'occasion de repartir de zéro et de se mettre au vert. L'Auvergne, l'essayer c'est l'adopter!" plaisante Frédéric Bonnichon.

Plus sérieusement, l'objectif est aussi de renforcer l'attractivité sur les quatre départements auvergnats afin d'éviter que tout soit concentré autour de la métropole lyonnaise.

A good deal

Depuis le lancement du dispositif, les retombées sont encourageantes. "On a reçu au total 17.000 CV et 400 emplois ont déjà été pourvus" se réjouit le président de l'ARDTA. Les auvergnats peuvent également candidater si ils le souhaitent. La condition pour bénéficier de l'aide à l'installation c'est de changer de département ou de déménager de plus de 60 kilomètres.