Économie – Social

Un jour un sourire : des chirurgiens-dentistes soignent gratuitement des patients démunis

Par Julie Guesdon, France Bleu jeudi 17 juillet 2014 à 17:39

Tounsia, émue aux larmes par ses nouvelles dents
Tounsia, émue aux larmes par ses nouvelles dents © Radio France - - Julie Guesdon

Des chirurgiens dentistes du monde entier se sont portés volontaires ce jeudi pour refaire entièrement la bouche de patients démunis, dans le Val d'Oise. Pendant les trois jours de l'opération Un jour un sourire, ils vont changer la vie de 15 personnes en leur posant gratuitement de coûteux implants dentaires.

Complexée par ses dents, Tounsia cache sa bouche chaque fois que l'on s'approche d'elle. Jeudi 17 juillet, comme quatorze autres patients, cette mère de famille quadragénaire s'est rendue à Sarcelles, dans le Val d'Oise, pour bénéficier de l'opération "Un jour un sourire" . Organisée par le docteur Jean-Louis Zadikian, président de l'Association française des omnipraticiens pratiquant l'implantologie (AFOPI), l'opération vise à fournir des soins dentaires complets à des patients n'ayant pas les moyens de s'offrir une dentition correcte.

60 chirurgiens dentistes ont refait gratuitement la bouche de 60 patients - Explications du docteur Zadikian

"Je vis un rêve éveillé"

Pour la deuxième année, l'opération bénéficie du soutien de nombreux sponsors. Les 60 chirurgiens-dentistes qui sont présents opèrent gratuitement, mais il faut tout de même financer le matériel et surtout les implants. Refaire toute une dentition coûte a utour de 25.000 euros . Un luxe auquel Tounsia n'aurait pu prétendre.

La mauvaise dentition de Tounsia la complexait énormément - Radio France
La mauvaise dentition de Tounsia la complexait énormément © Radio France - - Julie Guesdon

Tounsia, pour qui cette opération est une chance inespérée

Avec sa dentition abîmée, Tounsia a dû réduire son alimentation : "Je mange des légumes écrasés, des soupes... Comme les bébés. En deux ans, j'ai perdu 10 kilos !" Mais elle s'est aussi fortement désociabilisée . "Quand je sors avec mon fils, je lui demande de dire aux gens que l'on peut croiser que je ne peux pas parle r, avoue-t-elle, et je porte un foulard devant ma bouche."

Une opération facilement réplicable

Les 60 chirurgiens-dentiste de renommée qui ont été rassemblés par le docteur Zadikian livrent un marathon chirurgical . En trois jours, à partir de scanners et de moulages réalisés sur les patients, ils leur proposent des implants réalisés sur mesure. Une fois au bloc, ils n'ont plus qu'à extraire les dents devenues inutiles sous anesthésie locale et à poser consciencieusement les nouveaux implants. L'opération dure plusieurs heures mais permet au patient de rentrer chez lui le soir-même avec de nouvelles dents .

Parmi les professionnels présents, le docteur Monteiro Filho et son fils, également chirurgien. Des Brésiliens qui ambitionnent de reproduire l'opération à Rio de Janeiro .

60 chirurgiens dentistes étaient volontaires pour poser gratuitement des implants - Radio France
60 chirurgiens dentistes étaient volontaires pour poser gratuitement des implants © Radio France - - Julie Guesdon

Les chirurgiens dentistes brésiliens qui participent à l'opération espèrent mettre en place la même chose à Rio de Janeiro

En France aussi, ce serait possible d'organiser cela ailleurs qu'en région parisienne . "A condition d'avoir des sponsors" explique le docteur Mélanie Bana : "c'est compliqué à organiser mais si c'est faisable ici, on peut le faire aussi ailleurs"

De retour chez elle, Tounsia va être suivie régulièrement et gratuitement . Si jamais l'une de ses nouvelles dents est abimée, elle pourra bénéficier d'un nouvel implant sans frais. Ravie, elle lance depuis le bloc : "Vous avez vu, je ne mets plus la main devant ma bouche."