Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un magasin de Saint-Jean-de-Losne vend des produits alimentaires 70% moins cher que les commerces traditionnels

mardi 12 février 2019 à 19:13 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

"Le panier du destockeur" c'est le nom d'un petit magasin de destockage alimentaire et d'hygiène qui a ouvert ses portes fin janvier à Saint-Jean-de-Losne (Côte-d'Or) à 35 kilomètres au Sud de Dijon.

Une petite boutique bien tenue et un patron accueillant bienvenu au "Panier du destockeur" à Saint-Jean-de-Losne
Une petite boutique bien tenue et un patron accueillant bienvenu au "Panier du destockeur" à Saint-Jean-de-Losne © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon, France

Dans ses rayonnages Patrice Bonvallat propose une large gamme de produits jusqu'à 70% moins cher qu'ailleurs  - Radio France
Dans ses rayonnages Patrice Bonvallat propose une large gamme de produits jusqu'à 70% moins cher qu'ailleurs © Radio France - Thomas Nougaillon

Pour Patrice Bonvallat, 54 ans, le gérant du "panier du destockeur", il s'agit de lutter contre le gaspillage tout en aidant les plus démunis. Dans ce magasin les prix vont de 30 centimes à 3,50 euros maxi. Les produits sont vendus 70% moins cher que dans les magasins traditionnels. Le secret de Patrice Bonvallat ? Mettre sur le marché des denrées dont les dates limite d’utilisation optimale (DLUO) sont dépassées ou bien avec des dates limite de consommation (DLC) très courtes. Mais ces produits ne sont pas périmés et peuvent donc être consommés sans risques.  

Le magasin de Patrice Bonvallat  - Radio France
Le magasin de Patrice Bonvallat © Radio France - Thomas Nougaillon
Quelques uns des produits proposés  - Radio France
Quelques uns des produits proposés © Radio France - Thomas Nougaillon
Quelques uns des produits proposés  - Radio France
Quelques uns des produits proposés © Radio France - Thomas Nougaillon
Quelques uns des produits proposés  - Radio France
Quelques uns des produits proposés © Radio France - Thomas Nougaillon

Les explications de Patrice Bonvallat. "Ici je vends de l'hygiène, je vends de la lessive, je vends des boissons, des pâtes, de la sauce tomate, des soupes, des plats cuisinés en bocaux, un peu de vin, un peu de bière" explique le quinquagénaire. Son commerce, ouvert depuis quinze jours, connaît le succès. "J'ai du monde, de plus en plus de monde, Facebook fait beaucoup parce que les gens partagent, ils viennent voir, ils jettent un oeil et en général ils reviennent" assure-t-il.

Patrice Bonvallat  - Radio France
Patrice Bonvallat © Radio France - Thomas Nougaillon

Dans cette petite échoppe les produits sont alignés sur de jolies étagères en pin. On se croirait dans l'une de ces nouvelles épiceries fines un peu "boboïsantes" de certains centre-villes. C'est un parti pris du gérant qui a décidé de ne pas empiler ses marchandises sur des palettes. Une manière également d'accueillir au mieux sa clientèle. Si tout le monde peut venir faire ses emplettes dans sa boutique, quelque soit ses revenus, la clientèle se compose surtout de gens en difficultés financières. "Moi j'ai des gens qui ont 500 euros pour vivre. Des femmes seules avec 5 ou 6 enfants. Je ne suis pas un Saint-Bernard mais si je peux leur offrir un peu de soleil, c'est super."     

Patrice Bonvallat

Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène  - Radio France
Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène © Radio France - Thomas Nougaillon
Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène  - Radio France
Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène © Radio France - Thomas Nougaillon

Notre reporter a rencontré un couple de clients, Floriane et son mari Gilles.

Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène  - Radio France
Patrice Bonvallat vend aussi des produits d'hygiène © Radio France - Thomas Nougaillon

Ancien responsable technique dans le nettoyage au sein d'une entreprise beaunoise, Patrice Bonvallat a eu l'idée de créer ce magasin en auto-entreprenariat après avoir perdu son boulot il y a deux ans. Cet ancien bénévole des Restos du cœur se fournit dans la région auprès de plateformes spécialisées dans le déstockage. Pour l'instant il ne vend pas de produits frais -yaourts, charcuterie...- mais envisage de le faire. Ces produits seront vendus à la bonne date pour éviter tout risque d'intoxication alimentaire.  

Ce mercredi 13 février 2019 à 6h23 et 7h42 vous entendrez Wendy Si Hassen chargé de mission alimentation à la CLCV, une association de défense des consommateurs, elle répond à "Trois Idées Reçues" sur le destockage alimentaire et les dates limites de consommation. Branchez vous sur France Bleu Bourgogne sur 98.3 ou 103.7. Interview à écouter également en cliquant sur le lien ci dessous.

Wendy Si Hassen de la CLCV

"Le panier du destockeur" est située au numéro 4 de la rue Carnot en plein centre-ville de Saint-Jean-de-Losne.