Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un milliard d'euros d'aides pour les agriculteurs touchés par le gel : les réactions en Drôme Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Jean Castex l'a annoncé ce samedi 17 avril : l'Etat va débloquer un milliard d'euros pour aider les agriculteurs touchés par le gel historique de ce début avril. En Drôme Ardèche, les agriculteurs sont contents mais restent prudents.

Vergers gelés dans la Drôme
Vergers gelés dans la Drôme - Joris Miachon, arboriculteur

"C'est une vraie satisfaction de voir la vitesse à laquelle le gouvernement déclenche ce financement exceptionnel", réagit Bruno Darnaud, arboriculteur à La Roche-de-Glun, dans la Drôme et président national de l'AOP pêches et abricots de France. Le Premier ministre, Jean, Castex, en visite à à Montagnac dans l'Hérault, vient d'annoncer que l'Etat aiderait à hauteur d'un milliard d'euros les agriculteurs touchés par le gel historique de ce début avril. "Par contre, j'ai peur que ce milliard ne soit pas suffisant : on n'a pas fini de chiffrer les pertes", s'inquiète Bruno Darnaud. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mêmes questionnements chez Grégory Chardon, arboriculteur drômois affilié à la FDSEA : "Une aide débloquée aussi vite après le gel, c'est une bonne nouvelle mais _il va falloir voir quels vont être les critères pour toucher ce milliard, comment l'enveloppe va être répartie_. Il ne faut pas que certains secteurs soient oubliés."

"L'Etat a pris conscience de l'ampleur des dégâts"

Pour Régis Gonnet, de la Confédération Paysanne, également arboriculteur et viticulteur à la Roche-de-Glun, c'était important que les aides arrivent vite et soient importantes : "_Il faut surtout empêcher que des agriculteurs mettent la clé sous la porte parce qu'ils n'ont pas pu tenir face à ce fléau qu'on vient de subir_. Il faut que l'aide arrive vite parce que les arboriculteurs les plus touchés vont rapidement avoir des problèmes de trésorerie", insiste-t-il. 

"_C'est une bonne chose, l'Etat a bien pris conscience de l'ampleur des dégâts_, cette aide est assez cohérente avec les pertes sur le terrain. La question, ensuite, ça va être : comment est-ce qu'on va pouvoir redémarrer pour le cycle suivant de production. Il faudra veiller à ce que personne ne soit laissé de côté." estime quant à lui Aurélien Soubeyrand, responsable Fruits à la FDSEA Ardéchoise.

"_L'aide est aussi prévue pour les entreprises de l'aval, les coopératives, les expéditeurs, qui n'auront pas de volumes à travailler cette année mais toujours des charges fixes très importantes_. C'est bien, ce n'est pas qu'un problème d'agriculteurs, ça touche toute la filière", souligne Bruno Darnaud. 

Bruno Darnaud, président de l'AOP Pêches et abricots de France, arboriculteur à la Roche-de-Glun (Drôme), invité le 9 avril 2021 dans les studios de France Bleu Drôme Ardèche à Valence.
Bruno Darnaud, président de l'AOP Pêches et abricots de France, arboriculteur à la Roche-de-Glun (Drôme), invité le 9 avril 2021 dans les studios de France Bleu Drôme Ardèche à Valence. © Radio France - François Breton

Les fonds débloqués par l'Etat s'ajoutent aux autres aides, comme les calamités, qui seront versées aux agriculteurs. Le Premier ministre a précisé que ces mesures sont "encore partielles et mériteront d'être complétées", notamment dans le cadre de la révision de la politique agricole commune (PAC)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess