Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Masques de protection : une enveloppe d'un million d'euros pour une entreprise de Montbéliard

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

D'ici le printemps 2021, l'entreprise MELTBLO France, localisée à Montbéliard, devrait produire la matière première pour 500 millions de masques chirurgicaux ou 200 millions de masques FFP2 par an. Cette société a été retenue par l'Etat pour une aide de plus d'1,1 million d'euros.

Le meltblown est un matériau essentiel à la filtration des masques chirurgicaux et FFP2 (photo d'illustration).
Le meltblown est un matériau essentiel à la filtration des masques chirurgicaux et FFP2 (photo d'illustration). © Radio France - Manon Klein

L'entreprise MELTBLO, créée en Nord Franche-Comté en juin dernier, a été sélectionnée par la Région pour une aide à l'investissement d'1,1 million d'euros. Le but est de favoriser la production de matériaux filtrants pour les masques, menacés de pénurie depuis le début de la crise du coronavirus. La Direction Générale des Entreprises veut inciter les fabricants à s'installer en France.

D'ici le printemps prochain, cette société située à Montbéliard devrait être en capacité de produire du meltblown, essentiel à la filtration des masques chirurgicaux et FFP2. Jusqu'à maintenant, cette matière était importée. L'objectif est d'en fabriqué 500 tonnes par an, suffisamment pour 500 millions de masques chirurgicaux ou 200 millions de masques FFP2

Une vingtaine d'emplois créés

Une vingtaine d'emplois pourraient être créés sur le site de Technoland II à Brognard. Dans le cadre de son plan de relance présenté à l'automne, la région Bourgogne-Franche-Comté proposera cette aide, sur la base du régime d'aide temporaire relatif aux investissements liés à la lutte contre le Covid-19.

Ça permet la création d'emplois, mais aussi la relocalisation d'activité qui est au cœur des questions industrielles aujourd’hui - Arnaud Marthey, conseiller régional

C'est une excellente nouvelle pour Arnaud Marthey, conseiller régional et président de l'agence économique régionale qui a accompagné le projet. "Ça permet la création d'emplois, mais aussi la relocalisation d'activité qui est au cœur des questions industrielles aujourd’hui", a-t-il réagit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess