Économie – Social

Un million de contribuables ne paieront plus d'impôt sur le revenu en 2016

Par Thibaut Lehut, France Bleu jeudi 10 septembre 2015 à 16:57 Mis à jour le jeudi 10 septembre 2015 à 17:31

Le ministère de l'Economie et des Finances, à Bercy (Paris).
Le ministère de l'Economie et des Finances, à Bercy (Paris). © Max PPP

La baisse d'impôts annoncée par François Hollande le 7 septembre touchera trois millions de nouveaux foyers fiscaux en 2016. Un million d'entre eux ne paieront même plus du tout d'impôt sur le revenu. Bercy l'a précisé ce jeudi.

François Hollande avait annoncé lundi dernier de nouvelles baisses d'impôts pour 2016 : deux milliards d'euros en tout, mais il n'avait pas livré de détails supplémentaires. Ce jeudi, le ministre des Finances a confirmé les informations parues depuis dans la presse. "Nous allons toucher trois millions de ménages qui n'étaient pas concernés par les précédentes mesures de baisse", mises en place en 2014 et 2015, a expliqué Michel Sapin. Un million d'entre eux sortiront même purement et simplement de l'impôt sur le revenu. La proportion de foyers français qui payent cet impôt va ainsi retomber autour de 46% en 2016, comme c'était le cas en 2010.

Le gouvernement explique vouloir cibler "la classe moyenne" avec ces nouvelles mesures. "La plupart des célibataires" verront leur impôt diminuer de 200 à 300 euros, estime Bercy. Les couples bénéficieront pour une majorité d'entre eux de 300 à 500 euros de baisse. Huit millions de foyers fiscaux auront bénéficié de réductions d'impôts, si l'on englobe les mesures décidées pour 2014, 2015 et 2016.

Fin août, François Hollande avait dans un premier temps conditionné de nouvelles baisses d'impôts au niveau de croissance, avant de finalement annoncer que ces dernières interviendraient, "quoi qu'il arrive". Cette nouvelle baisse sera intégrée dans le projet de budget 2016 qui doit être présenté le 30 septembre.