Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Premières tendances positives pour le tourisme en juillet dans l'Indre

-
Par , France Bleu Berry

À mi-chemin de la saison estivale, le bilan touristique dans l'Indre est globalement positif. De nombreux sites et monuments voient leur fréquentation en forte augmentation par rapport à l'été 2019.

Grand bleu pour le château d'Azay-le-Ferron
Grand bleu pour le château d'Azay-le-Ferron © Radio France - Jérôme Collin

"Les premières tendances du mois de juillet sont positives", se félicite l'Agence d'attractivité de l'Indre. La saison touristique est forcément particulière cet été, en raison des contraintes sanitaires avec l'épidémie de Covid-19. Mais le département de l'Indre rassemble de nombreux atouts : destination peu coûteuse, éloignée du tourisme de masse, avec de grands espaces et des loisirs diversifiés. Et selon les premiers éléments, l'Indre séduit pour passer les vacances.

Haute-Touche et château de Bouges à plus de 20% de fréquentation

Plusieurs sites touristiques tirent leur épingle du jeu dans l'Indre, selon les données transmises par l'Agence d'attractivité de l'Indre. Les statistiques montrent l'évolution de l'affluence en juillet 2020 par rapport à juillet 2019.

  • Réserve zoologique de la Haute Touche : +28% de visiteurs (18 133 visiteurs contre 12 972)
  • Château d'Azay-le-Ferron : +20% de visiteurs (3 545 contre 2 900)
  • Château de Bouges : +25% malgré des travaux (1 538 visiteurs contre 1 241)
  • Argentomagus : +20% de visiteurs (1 781 contre 1 464)
  • Musée de la Chemiserie : + 45% (835), plus forte croissance

À l'inverse, certains sites ont vu leur fréquentation baisser. Mais au vu du contexte, le mois de juillet reste positif.

  • Château de Valençay : -4% (11 401 contre 11 950)
  • Nohant : -10% (4 594 contre 5 106)

De très nombreux touristes locaux

Mais alors qui vient aussi nombreux pour visiter notre département de l'Indre ? Certainement pas la clientèle étrangère. Les touristes britanniques, hollandais et belges sont peu à faire le déplacement. Mais des Berrichons font le choix de découvrir des merveilles cachées de la région ou de redécouvrir des monuments déjà visités. Les Français qui viennent dans l'Indre justifient leur choix par la volonté de privilégier la nature plutôt que d'aller sur les côtes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess