Économie – Social

Un mois décembre complet pour les sites touristiques de Drôme-Ardèche

Par Charlotte Coutard, France Bleu Drôme-Ardèche samedi 2 janvier 2016 à 9:25

Caverne du Pont d'Arc, image d'illustration.
Caverne du Pont d'Arc, image d'illustration. © Radio France - Germain Treille

Les sites touristiques de Drôme et d'Ardèche ont fait le plein en décembre 2015, grâce à la douceur et au soleil. Parcs animaliers, curiosités, ou grandes structures, les fréquentations sont en hausse par rapport à l'année dernière.

C'est un mois de décembre qui restera dans les annales en Drôme-Ardèche. Les sites touristiques ont attiré de nombreux visiteurs. Si les stations de ski n'ont pas fait le plein à cause du manque de neige, le bilan est beaucoup plus positif en plaine grâce au soleil et à la douceur. Exemples.

La ferme aux crocodiles de Pierrelatte

Près de 7800 personnes sont venues en décembre admirer les reptiles de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte. C'est 30% de plus que l'année dernière à la même période. "C'est un de nos meilleurs mois de décembre", avoue Corinne Jaunâtre, attachée de direction. La fréquentation a été encore plus importante la deuxième semaine des vacances de Noël que la première.

Du personnel supplémentaire a été rappelé en renfort. "On a dû avoir recours à certains extra, et on a rappelé une personne de plus dans chaque service".

Le Palais idéal du facteur Cheval à Hauterives

La fréquentation a battu des records au Palais idéal du facteur Cheval à Hauterives : près de 30% de visiteurs en plus en décembre par rapport à l'année dernière. "Sur le mois de décembre, on est à 4000 visiteurs, alors que normalement, on est à 2500/3000 visiteurs", explique la directrice Marie-José George, "ça fait un bond d'environ un tiers en plus, ce qui est assez énorme". Selon elle, l’absence de neige a inciter de nombreux touristes à venir à Hauterives.

La Caverne du Pont d'Arc

La Caverne du Pont d'Arc totalise plus de 20 000 visiteurs en décembre, c'est au delà des prévisions. Impossible cependant de faire des comparaisons, car le site est ouvert depuis le mois d'avril dernier, mais les responsables sont très contents : "En cette fin décembre, on est vraiment complet, ce sont des chiffres encourageants", explique Geoffrey Charon, chargé de communication.

Partager sur :