Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un peu plus d'un mois après son ouverture, le Resto bébé du cœur d'Avignon compte déjà 125 bénéficiaires

-
Par , France Bleu Vaucluse
Avignon, France

Les bénévoles du seul Resto bébé du cœur du Vaucluse suivent 125 enfants de moins de dix-huit mois. Les parents viennent toutes les deux semaines faire le plein de couches, de lait en poudre et de petits pots.

Au Resto bébé du cœur, les parents peuvent trouver du lait, des couches, mais aussi des jouets et des vêtements.
Au Resto bébé du cœur, les parents peuvent trouver du lait, des couches, mais aussi des jouets et des vêtements. © Radio France - Thomas Schonheere

C'est une structure unique dans le département du Vaucluse : le Resto bébé du cœur, ouvert le 20 novembre dernier, suit déjà 125 enfants de moins de dix-huit mois. Dans le local, situé boulevard Capdevilla, les 18 bénévoles distribuent aux familles bénéficiaires du lait en poudre, des petits pots, des couches, mais aussi des vêtements, des jouets et du matériel de puériculture.

"J'avais honte"

Avant de remplir les sacs, la première chose que l'on vous propose quand vous rentrez, c'est un café. C'est la particularité de cette antenne des Restos du cœur, dédiée aux bébés : il y a un coin pour les parents, avec canapé, et un coin pour les enfants avec des jouets et des coloriages. 

"C'est l'assistante sociale qui m'a donné le courage de venir, explique Malika, venue avec sa petite fille, âgée de 16 mois. Toute seule, je ne pouvais pas, j'avais honte. Pour le moment, mon mari ne travaille pas, nous n'avons que le RSA. J'ai deux enfants à l'école, je n'arrive pas à tout acheter."

Les petits pots et le lait en poudre peuvent être retirés tout de suite, mais il y a une liste d'attente pour les poussettes.
Les petits pots et le lait en poudre peuvent être retirés tout de suite, mais il y a une liste d'attente pour les poussettes. © Radio France - Thomas Schonheere

Eugénie habite Avignon et vit, avec son mari et ses trois enfants, avec 800 euros par mois : "Tout ce qui est lait, il faut compter environ quinze euros. Les couches, dix euros pour les moins chères. Le quinze du mois, on n'a déjà plus rien !"

Une liste d'attente pour les poussettes

Malika et Eugénie sont inscrites dans un des trois centres des Restos d'Avignon, la condition pour pouvoir accéder à cette "antenne" dédiée aux bébés. Les parents, à chaque fois, repartent avec deux semaines de provisions, achetées par la centrale d'achat de l'association.

Le plus que fournit le Resto bébé du cœur : les jouets, les vêtements et le matériel. Les deux premiers sont stockés dans le local, mais pour ce qui est des poussettes ou des sièges auto, il y a une liste d'attente. Les familles formulent leur demande et les bénévoles essayent d'y répondre en fonction des dons.

Le Resto bébé du cœur d'Avignon veut aussi fournir un accueil personnalisé pour chacune des familles : certaines bénévoles sont d'anciennes infirmières, puéricultrices ou psychomotriciennes qui peuvent conseiller les parents.

Le centre est bien sûr en recherche constante de dons et de bénévoles. Vous pouvez contacter les bénévoles au 04.32.76.23.58.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess