Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un plan de développement de Airbnb plein d'espoir pour les campagnes de Bigorre

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La plateforme Airbnb, en partenariat avec l'Association des Maires Ruraux de France, lance un plan de développement pour favoriser le tourisme rural pour créer 15.000 nouveaux hébergements dans toute la France d'ici fin 2021. En Bigorre, on croit en ce projet pour relancer l'économie locale.

Réservation sur Airbnb (illustration)
Réservation sur Airbnb (illustration) © Radio France - Vanessa MEYER

En partenariat avec l'Association des Maires Ruraux de France (AMRF), la plateforme de réservation de logements s'est fixée un nouvel objectif : amener les touristes dans nos campagnes. L'objectif est concrètement de créer 15.000 nouveaux hébergements touristiques dans les communes rurales du pays d'ici la fin de l'année 2021. En Bigorre, ce projet pourrait permettre d'attirer de nouveaux touristes en quête d'air pur.

Un nouveau dispositif : "Campagnes d'Avenir"

Pour atteindre cet objectif de 15.000 nouveaux logements dans nos campagnes, Airbnb et les Maires Ruraux de France lancent une nouvelle initiative "Campagnes d'Avenir". Il s'agit en réalité d'un fonds qui servira à développer le tourisme dans les communes rurales. À chaque nouvelle annonce créée dans une commune rurale, 100 euros seront versés au fonds par la plateforme. L'argent collectée permettra ensuite de financer des projets et des formations à destination des campagnes françaises.

Pour Maxime Daries, hôte à Vignec et ambassadeur Airbnb dans les Hautes-Pyrénées, ce dispositif pourrait permettre d'attirer davantage de touristes, et de relancer le commerce local. "C'est économiquement intéressant pour les commerces qui se trouvent sur ces villages et qui tournent uniquement avec les personnes qui vivent sur place. Tout le monde essaie d'acheter un peu de pain, d'acheter chez le boucher, mais ça serait bien que le tourisme aide aussi à faire marcher tous ces commerces, à faire marcher ce village, explique Maxime Daries, et faire même renaître des activités qu'il y avait avant et qu'il n'y a plus. Beaucoup de villages ont arrêté des marchés, des activités qui fonctionnaient énormément avant, et grâce au tourisme, on pourrait aider à faire réapparaître ça".

Pour Maxime Daries, ambassadeur Airbnb dans les Hautes-Pyrénées, ce plan est une réelle opportunité pour les petits villages.

Les campagnes ont le vent en poupe

Les touristes ont besoin de grand air, et la plateforme de locations l'a bien compris. Airbnb a observé un vraie tendance vers les villages, les hôtes ruraux ont gagné 450 millions d'euros depuis le début de la pandémie. Jean-Guillaume Thiebault, hôte Airbnb à Lortet, l'a bien senti aussi : "On a beaucoup de gens qui vont venir sur des courts séjours, des week-ends un peu rallongés, et qui viennent à la campagne prendre un grand bol d'air, un grand bol de vert. Ils ont besoin d'espace, ils ont besoin de silence, ils ont besoin de calme. Ils ont besoin de pouvoir aller voir les animaux dans les champs, d'entendre des oiseaux, de voir le soleil, de pouvoir se promener de façon beaucoup plus simple qu'en ville", raconte Jean-Guillaume Thiebault. "Nous, l'impression que l'on a, c'est que la campagne retrouve un peu de charme, beaucoup de charme même, par rapport à la situation que les gens vivent actuellement. Tous ceux qui en télétravail, qui ne sortent plus de chez eux, ici ils peuvent juste se promener dans le village et profiter. On sent ça de façon très, très forte, c'est vraiment un moment de respiration pour eux."

Jean-Guillaume Thiebault, hôte à Lortet, sent de plus en plus ce besoin de grand air chez les touristes qu'il reçoit.

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess