Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bretagne : un parc d'attraction pourrait voir le jour sur des terres agricoles à Guipry-Messac

-
Par , France Bleu Armorique

La commune de Guipry-Messac, en Ille-et-Vilaine, va t-elle accueillir un parc d'attraction dédié aux légendes arthuriennes ? c'est en tous cas le projet d'une petite entreprise costarmoricaine Enez Aval qui ambitionne une ouverture en 2021 ou 2022.

Le projet de parc d'attraction Avalonys à Guipry-Messac
Le projet de parc d'attraction Avalonys à Guipry-Messac - Kim Martin/ Enez Aval

Aurélien Loro, le PDG d'Enez Aval rêve de ce projet avec ses 2 associés depuis 3 ans. Ce parc d'attraction dédié aux légendes arthuriennes a même déjà un nom : Avalonys et des objectifs : 50 emplois à temps plein et 150 saisonniers dès l'ouverture pour 500 000 visiteurs par an.

Un parc qui s'appuie sur les nouvelles technologies

"l'idée de ce parc est de proposer une immersion dans la féérie de ces légendes par des décors, des attractions, des spectacles et de proposer le choix d'une visite connectée où on pourra utiliser son smartphone ou une tablette , prendre des casques et des lunettes de réalité augmentée pour voir des dragons qui volent en 3D ou capturer des korrigans" explique Aurélien Loro.

Aurélien Loro, le PDG d'Enez Aval
Aurélien Loro, le PDG d'Enez Aval © Radio France - Fanny Beaurel

Un terrain qui fait débat

Mais avant d'en arriver là, il va falloir trouver des investisseurs, le projet est évalué à 100 millions d'euros. Il va falloir aussi acquérir le terrain de 80 hectares repéré au lieu dit Corméré à Guipry Messac. Ce site appartient aujourd'hui à Butagaz qui le met à disposition de 9 agriculteurs qui eux aussi se positionnent pour acheter le terrain et conserver ainsi leurs exploitations. Leur porte parole Sébastien Vétil y exploite 6 hectares avec des vaches armoricaines et des chèvres angora : " Il y a vraiment des fermes qui sont en danger aujourd'hui si elles perdent ce foncier. Une compensation foncière n'est jamais réelle. On compte aussi dans ce territoire, derrière chaque agriculteur il y a 7 emplois ". Le terrain devrait être acheté par la SAFER, qui devra ensuite décidé si elle le revend aux agriculteurs ou au porteur du projet.

Sébastien Vétil et sa compagne Vanessa André se mobilisent la pérennité des terres agricoles à Cormeré
Sébastien Vétil et sa compagne Vanessa André se mobilisent la pérennité des terres agricoles à Cormeré © Radio France - Fanny Beaurel

Il y a donc encore des obstacles à la création de ce parc Avalonys. Si le projet se concrétise, ce ne sera pas avant 2021 ou 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess