Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un quatrième médecin recruté par le département de la Lozère en 2018

jeudi 27 décembre 2018 à 17:23 Par Solène Cressant, France Bleu Gard Lozère

Le département de la Lozère finit l'année en beauté, il vient de recruter un quatrième futur médecin. Le jeune homme a signé ce jeudi une convention avec le département dans laquelle il s’engage à venir exercer à La Canourgue pendant 5 ans dès la fin de ses études.

La Lozère recrute son 4e médecin généraliste de l'année 2018 : Grégoire Maillé
La Lozère recrute son 4e médecin généraliste de l'année 2018 : Grégoire Maillé - Département de la Lozère

La Canourgue, France

Grégoire Maillé est en dernière année d'internat de médecine générale à Montpellier, dès la fin de ses études, il a fait le choix de s'installer en Lozère, à La Canourgue. Il a signé ce jeudi une convention d’engagement avec la présidente du département Sophie Pantel. L'année dernière, il a bénéficié d'une bourse de stage du département de la Lozère entre novembre 2017 et avril 2018. 

Avant Grégoire Maillé, Romane Arnal, Evelyne Mertz et Jean-Baptiste Ernouf ont signé la même convention avec le département. La Lozère a donc recruté quatre médecins rien que cette année, "Statistiquement, en comparaison avec d'autres territoires, la Lozère n'est pas trop mal en terme de démographie médicale", explique Sophie Pantel, présidente du Conseil départemental, "mais il nous faudrait encore recruter au moins 5 médecins de plus pour être assurés de pouvoir remplacer tous nos généralistes qui partiront à la retraite à court terme."

Dans le département, tous les secteurs du médico-social sont en tension : Pôle emploi Lozère totalise actuellement 260 offres d'emploi non pourvues dans le secteur de la santé. "C'est pour cela que nous avons organisé un Lozère Dating au début du mois. Cette session d'accueil a permis de mettre en contact une quinzaine de personnes venues de Montpellier, d'Albi, de Toulouse ou de Nice avec des recruteurs du secteur." tient à préciser la présidente du conseil départemental.