Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un radar flashait par erreur à 80 km/h au lieu de 90 sur la D113 entre La Fare-les-Oliviers et Lançon-Provence

mercredi 5 septembre 2018 à 19:15 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Pendant une dizaine de jours, un radar situé sur la D113 entre la Fare-les-Oliviers et Lançon-Provence a flashé les automobilistes qui roulaient à plus de 80 km/h alors que cette route est bien réglementée à 90 km/h. Le problème a été résolu, l'argent et les points vont être restitués.

Sur la D113 entre Lançon-Provence et la Fare-les-Oliviers, un panneau 90 km/h est bien installé avant le fameux radar
Sur la D113 entre Lançon-Provence et la Fare-les-Oliviers, un panneau 90 km/h est bien installé avant le fameux radar - Pascal

La Fare-les-Oliviers, France

Le passage de 90 km/h à 80 km/h connait quelques couacs. Entre Lancon-Provence et la Fare-les-Oliviers depuis le 23 août, le radar situé sur la Départementale 113 était réglé à 80 km/h au lieu de 90 km/h. De nombreux automobilistes ont été flashés à tord. Depuis, le problème a été pris en compte et depuis mardi, le radar est de nouveau réglé sur 90 km/h. 

Les automobilistes flashés vont récupérer leurs sous et leurs points

Sur cette portion de route, un panneau 90 km/h est installé juste avant le radar, les automobilistes ont donc par réflexe roulé en fonction de cette indication sauf que le radar était mal réglé. Pascal n'a donc pas compris quand il a reçu une amende de 45 euros et un retrait d'un point de permis alors qu'il roulait ce jour là à 89 km/h : "Pour être sur que j'avais commis une infraction ou non, je suis retourné sur place et j'ai bien vu le panneau 90 km/h. Je ne suis donc pas en infraction."

Je connais la loi. Si la route est en deux fois deux voies avec ou sans séparateur central, on peut rouler à 90 km/h. Pascal, automobiliste flashé.

Il décide de publier sa mésaventure sur Facebook et se rend compte qu'il n'est pas le seul concerné : " J'ai voulu avertir les autres automobilistes de l'erreur. J'ai eu raison de le faire. Il y a eu 2200 partages et plus de 1000 commentaires et certains se font flasher plusieurs fois par jour." C'est le cas de Frédérique, il habite Salon et emprunte cette route tous les jours pour aller au travail.

Il a été flashé sept fois : " Je respecte les limitations, c'est pour ça que j'étais dégoûté d'avoir reçu ces amendes. Je ne suis pas bête, je ne veux pas avoir une amende à chaque fois que je vais au travail. Et puis ça fait peur on prend sept points d'un coup. J'ai besoin de mon permis pour travailler, je n'ai pas envie de le perdre." Si vous êtes également concernés, rassurez vous, tous les points vont être restitués. Vous n'avez aucune démarche à faire, pour ceux qui ont déjà payé, les amendes vont être remboursées et les autres seront annulées. 

Le nombre de flash a doublé au mois de juillet

Les automobilistes ne semblent pas avoir pris le réflexe de lever le pied depuis la mise en place du 80 km/h. Au mois de juillet, le nombre de flashs a plus que doublé au mois de juillet dans le Var et dans les Bouches du Rhône on est passé de 3999 flashs en juillet 2017 à 7061 flashs ce mois de juillet.

Du côté de la mortalité, le nombre de morts a diminué dans les Bouches du Rhône, on compte 18 morts en moins par rapport à l'année dernière et 10 de moins dans le Var. Reste à savoir si cette baisse... est due oui ou non.. à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h. 

Les changements depuis le 1er juillet  - Aucun(e)
Les changements depuis le 1er juillet -