Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : un restaurant a rouvert dès minuit ce mardi 2 juin à Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Ils n'en pouvaient plus d'attendre. L'équipe de "La prison du Bouffay" à Nantes a rouvert les portes du restaurant à minuit pile ce mardi 2 juin, date du début de la phase 2 du déconfinement. Après deux mois de fermeture, une centaine de clients étaient au rendez-vous.

Le restaurant "La prison du Bouffay" à Nantes a rouvert ses portes à minuit pile le mardi 2 juin pour fêter la phase 2 du déconfinement
Le restaurant "La prison du Bouffay" à Nantes a rouvert ses portes à minuit pile le mardi 2 juin pour fêter la phase 2 du déconfinement © Radio France - Julie Munch

"C'est un peu comme un cadeau de Noël". Eric Wrobel, le co-gérant du restaurant "La prison du Bouffay" à Nantes retrouve le sourire ce mardi 2 juin. Avec le reste de son équipe, ils ne pouvaient pas attendre une minute de plus et ont donc rouvert à minuit pile. Une centaine de clients ont répondu présent pour déguster burgers, côtes de bœuf et autres spécialités de la maison. 

Serveurs masqués, clients espacés

Cette première soirée fut l'occasion de tester le dispositif sanitaire. Les tables sont espacées d'un mètre minimum, les serveurs et les cuisiniers portent des masques, les tables sont également désinfectées régulièrement. Néanmoins, la règle de distanciation des tables n'est pas sans conséquences. La capacité d'accueil du restaurant est divisée par deux à l'intérieur selon Eric Wrobel. 

En terrasse, 150 personnes peuvent déjeuner ou dîner grâce à l'autorisation de la ville de Nantes d'élargir la surface de la terrasse. Le patron compte donc sur la reprise économique pour garder ses 30 salariés. Pour l'instant, la grande majorité a repris le travail. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu