Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

"Un salarié avec 1,5 SMIC perdrait 250 € par mois" avec le système de retraite à points, déplore FO en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Non à la réforme des retraites, c'est le message des syndicats qui se mobilisent ce jeudi 5 décembre avec plusieurs professions. Le syndicat FO en Mayenne explique qu'un système par points va faire faire baisser le montant des retraites, et va le rendre plus instable.

CGT, FO, FSU et Solidaires lancent un appel à la manifestation ce jeudi 5 décembre à Laval.
CGT, FO, FSU et Solidaires lancent un appel à la manifestation ce jeudi 5 décembre à Laval. - Capture écran - CGT 53

Département Mayenne, France

C'est le jour J ce jeudi 5 décembre, celui de la grève contre la réforme des retraites. Quatre syndicats ont lancé cet appel : CGT, FO, FSU et Solidaires.  Ce sont eux qui organisent aussi la manifestation de ce jeudi matin à Laval, dès 11 heures.

Ils ne veulent pas d'un système de retraites par points. Pour Sébastien Lardeux, secrétaire départemental du syndicat Force Ouvrière en Mayenne, cette réforme va entraîner une baisse des pensions :

Même le Conseil d'orientation des retraites expose à 20% de baisse des pensions. On donne des calculs d'économistes ou de journalistes, comme "Capital" qui disait 247 euros en moins par mois pour un salarié qui serait à 1,5 fois le SMIC. Quelqu'un qui commence sa carrière au SMIC et qui finit à deux SMIC, il a 620 euros de moins de pension.

"C'est sur deux mécanismes : l'enveloppe n'augmente pas alors qu'il y a plus de retraités et on calcule la retraite sur l'ensemble de la carrière alors qu'une carrière peut être heurtée, et la retraite ne sera pas calculée sur les périodes de chômage ou les temps partiels subis", explique le secrétaire FO en Mayenne. 

Selon FO, l'objectif de cette réforme : baisser la part des retraites dans le PIB 

Sébastien Lardeux estime que ce système par points sera instable et donc dangereux pour les Français :

Quand vous pourrez partir à la retraite, quelle sera la valeur du point ? Il suffit de regarder le modèle suédois qui a mis en place ce système par points : trois fois de suite, en 2010, 2011 et 2014, la valeur du point a baissé parce qu'il y avait un problème financier dans le pays. On passe d'un système qui est actuellement défini où on sait avec combien on part à la retraite et là on passe à un système par points où ne sait pas.

"La retraite pourra varier en fonction de la situation, de la valeur du point soit à l'achat quand on travaille, soit la valeur de service quand on part à la retraite. Même les retraités seront donc impactés par cette réforme. Le gouvernement dit le contraire mais si. L'objectif, c'est de baisser la part des retraites dans le PIB", analyse-t-il. 

Le départ de la manifestation est donc donné depuis la place de la Trémoille à Laval, dès 11 heures ce jeudi.  FO 53 se dit prête à rester mobilisée le temps qu'il faut et à reconduire le mouvement jusqu'à ce que le gouvernement renonce à cette réforme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu