Économie – Social

Un seul dossier de reprise déposé pour EAS Industries

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon jeudi 10 juillet 2014 à 18:50

Le hangar d'EAS Industries près de l'aéroport de Perpignan
Le hangar d'EAS Industries près de l'aéroport de Perpignan © Radio France - François Desplans

Les repreneurs potentiels avaient jusqu'à ce jeudi midi pour se faire connaître. Seul un dirigeant du groupe aéronautique Studec s'est porté candidat. Si l'offre est acceptée par le tribunal de commerce de Perpignan, 210 emplois sur 270 seraient conservés.

Mince espoir pour EAS Industries. Les candidats à la reprise de la société de maintenance aéronautique de Perpignan avaient jusqu'à ce jeudi midi pour se manifester. Seul un candidat a déposé une offre : le dirigeant de Studec, un groupe spécialisé dans la défense, le spatial et l'aéronautique . Le dossier aurait été déposé en nom propre par Philippe Chabalier, le PDG du groupe. Il propose de reprendre 210 emplois sur les 270 actuels.

Les salariés ne se sentent pas franchement soulagés. Déjà parce qu'il n'y a eu qu'une offre déposée. Ils attendent aussi de savoir si le tribunal de commerce de Perpignan validera ou non cette offre de reprise. Le tribunal doit faire un premier point sur le dossier le 30 juillet.

EAS dossier reprise 01