Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Un site Amazon près de Rouen : "Une bonne nouvelle pour l'emploi" assure le député LREM Damien Adam

France Bleu Normandie révélait ce mercredi le projet d'installation d'un immense entrepôt d'Amazon sur l'ancien site Petroplus de Petit-Couronne, le député LREM de Seine-Maritime salue une bonne nouvelle ce jeudi.

Pour Damien Adam, "avoir des acteurs d'envergure internationale qui s'intéressent à notre territoire c'est forcément une bonne nouvelle."
Pour Damien Adam, "avoir des acteurs d'envergure internationale qui s'intéressent à notre territoire c'est forcément une bonne nouvelle." © Maxppp - Christophe Morin

Ce mercredi 8 janvier, France Bleu Normandie révélait que l'ancien site de Petroplus en Seine-Maritime pourrait accueillir une plateforme logistique d'Amazon en 2020.  Selon nos informations, plusieurs centaines d'emplois pourraient être créés avec cet entrepôt. Alors que le député communiste de Seine-Maritime, Hubert Wulfranc, a immédiatement critiqué le projet à cause des pratiques sociales souvent décriées du groupe Amazon, le député LREM Damien Adam salue quant à lui ce jeudi une bonne nouvelle, notamment pour l'emploi. 

Il vaut mieux avoir cette part d'emplois variables que pas d'emplois du tout

"Avoir des acteurs d'envergure internationale qui s'intéressent à notre territoire c'est forcément une bonne nouvelle (...) sur le bassin d'emploi de Rouen, il y a à peu près 27 000 personnes qui sont sans activité ou en recherche d'emplois, ces personnes-là n'attendent que de trouver du boulot." La société Amazon est souvent accusée de multiplier les temps partiels et les emplois précaires. "Il vaut mieux avoir cette part d'emplois variables que pas d'emplois du tout", répond Damien Adam. 

Alors que la ville de Mondeville, dans le Calvados, a refusé l'installation d'un entrepôt Amazon sur son territoire en novembre 2019, le député issu de la majorité parlementaire défend quant à lui l'idée que l'arrivée d'Amazon serait favorable à la transition écologique "pour développer l'axe Seine, on peut imaginer des chargements de barges de produits qui viendraient d'Asie ou qui iraient jusqu'à la région parisienne". 

Il assure aussi que ça ne nuira pas au commerce de proximité : "Les Français n'ont pas attendu qu'il y ait un entrepôt à proximité pour commander sur internet. Il faut que nous travaillions sur la valorisation des commerces locaux par rapport à internet".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu