Économie – Social

Un sursis pour la société Starplast et ses salariés à Limoges

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin mercredi 21 décembre 2016 à 17:43

La société Starplast est placée en redressement judiciaire pour 6 mois
La société Starplast est placée en redressement judiciaire pour 6 mois © Maxppp - Jean-Paul Jaslet

Le tribunal de commerce de Limoges a placé la société de plasturgie Starplast en redressement judiciaire ce mercredi. Elle bénéficie d'une période d'observation de 6 mois. La CGT se dit soulagée mais les vingt-deux suppressions de postes ne sont pas pour autant suspendues.

L'entreprise Starplast, basée à Ester Technopole à Limoges et spécialisée dans la plasturgie, a été placée en redressement judiciaire, ce mercredi, par le tribunal de commerce de Limoges avec une période d'observation de 6 mois.

Malgré des aides publiques en 2016, et notamment le soutien du conseil régional au titre du dispositif "Usine de Demain", cette société - qui travaille notamment pour l'aéronautique ou encore les cabines plastiques de remontées mécaniques - a rencontré de grosses difficultés à cause d'une diminution de son carnet de commandes. Elle envisage la suppression de 22 emplois, soit le tiers de son effectif. La décision du tribunal ne suspend pas ce plan de suppression d'emplois contre lequel la CGT annonce qu'elle continuera à se battre. Mais les syndicats sont plutôt satisfaits de ce redressement avec une longue période d'observation.