Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une action coup de poing des agriculteurs de Haute-Saône

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

A Vesoul, la permanence de la députée En Marche, Barbara Bessot-Ballot, a été murée ce jeudi soir. Les syndicats agricoles reprochent à la députée de Haute-Saône d'avoir voté en faveur du CETA, le traité de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne.

Les agriculteurs ont monté un mur devant la permanence parlementaire de la députée En Marche Barbara Bessot-Ballot, à Vesoul.
Les agriculteurs ont monté un mur devant la permanence parlementaire de la députée En Marche Barbara Bessot-Ballot, à Vesoul. -

Vesoul, France

Les agriculteurs de Haute-Saône ont mené une action coup de poing ce jeudi soir à Vesoul. Une vingtaine d'entre eux a monté un mur de 2 mètres 50 de haut devant la permanence parlementaire de la députée En Marche Barbara Bessot-Ballot, vers 22h. 

"Comme aujourd'hui, c'est la clôture de la session parlementaire, on va clôturer la permanence de la députée", a indiqué Emmanuel Aebischer, président de la FDSEA de Haute-Saône, en arrivant sur les lieux. 

"BBB les éleveurs vous remercient"

FDSEA et JA mais aussi FDPL, syndicat des producteurs de lait, lui reprochent d'avoir voté en faveur du CETA, le traité de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne. Ils ont ensuite écrit avec une bombe de peinture de couleur rouge : "BBB les éleveurs vous remercient" (BBB pour Barbara Bessot-Bellot).

Sur Twitter, Stanislas Guérini, le patron d'En Marche, a apporté son soutien à Barbara Bessot-Ballot. 

Choix de la station

France Bleu