Économie – Social

Une agence Stéphane Plaza à Châteauroux : qu’en pensent les autres agents immobiliers de la ville ?

Par Armêl Balogog, France Bleu Berry samedi 14 janvier 2017 à 7:00

L'agence Stéphane Plaza de Châteauroux devrait ouvrir en février 2017
L'agence Stéphane Plaza de Châteauroux devrait ouvrir en février 2017 © Radio France - Armêl Balogog

Une franchise de la marque Stéphane Plaza va ouvrir à Châteauroux en février, alors que l’animateur en veut 500 d’ici 2020. Les autres agents immobiliers attendent de voir.

Tout le monde en parle dans le milieu de l’immobilier castelroussin, mais peu de personnes acceptent d’en parler aux journalistes. Difficile de s’exprimer sur l’ouverture d’une agence concurrente, avec une telle marque, créée en plus par deux agents formés dans l’Indre.

« Avoir une agence Stéphane Plaza, ça met la barre très haut »

Deux agents immobiliers ont bien voulu parler à France Bleu Berry. Jean-Louis Dupond, associé de l’agence immobilière La Fayette dit n’en penser « que du bien ». Selon lui, plus que pour la concurrence, la marque va peser sur les épaules des franchisés :

C’est bien d’avoir une agence Stéphane Plaza, ça met la barre très haut, et ça oblige à être parfait. Ils ont moins le droit à l’erreur que nous.

Philippe Couret de l’agence New deal immo s’interroge également sur la confrontation entre ce qui se passe dans les émissions de l’animateur et la réalité, notamment en matière de « home staging » - décorer son bien immobilier afin de le vendre, mais pas forcément à un meilleur prix.

Sur le terrain il n’y aura pas la caméra et allez expliquer aux clients qu’il faut investir pour rénover leur maison avant de la vendre, je ne suis pas persuadé que les Castelroussins et que les habitants de l’Indre acceptent facilement en se disant « on va y aller ».

Dans l’émission, les investissements peuvent aller jusqu’à 4 000 euros. Si cela sera proposé aux clients de l’agence Stéphane Plaza, ce ne sera pas obligatoire assurent ses fondateurs.

L’effet de marque Stéphane Plaza : « un accélérateur de communication »

Vincent Chateigner et Vincent Maury ont eu l’idée de cette agence lors d’un salon pour les franchises immobilières. C’est le premier stand qu’ils ont visité et ils ont été convaincus. Les deux Castelroussins sont amis depuis le collège et voulaient monter leur société ensemble. Formés dans d’autres agences, dont l’Immobilière Guignard et l’agence Meunier, ils seront les plus jeunes agents de la ville à diriger leur propre agence. Un pari sur l’avenir et un pari sur l’effet de marque, pour réussir un bon lancement.

« C’est un accélérateur de communication, c’est clair », concède Vincent Chateigner, qui a aussi été séduit par la « méthode Plaza », plus « humaine », « qui correspond le plus aux attentes des gens, aujourd’hui ». Vincent Maury explique en prenant l’exemple d’une vente de maison :

On va parler de vous, parler du client, parler de votre maison, comment vous êtes arrivés dans la maison, qu’est-ce qu’elle représente pour vous, avant de parler des critères assez froids du mètre carré, du chauffage au gaz, du double vitrage. On va parler de votre projet.

Cette convivialité se retrouvera dans leurs locaux, encore en travaux actuellement, ils seront décorés comme un café, totalement ouverts, sans bureaux ni espaces clos.

« Il y a de la place pour tout le monde » ajoute Jean-Louis Dupond, bien que le marché immobilier castelroussin ne soit pas extensible à l’infini. « Effectivement c’est une grosse marque, mais ce n’est pas Stéphane Plaza qui vient. » D’ailleurs « ils ne sont pas prêts de détrôner quelqu’un comme Jacky Chapelot » commente Philippe Couret, même s’il y aura un effet de mode dans un premier temps.

Et de fait, plus d'un mois avant l'ouverture de l'agence Stéphane Plaza à Châteauroux, sa page Facebook a déjà près de 400 fans, trois à cinq fois plus que les pages des autres.