Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une aide de 5000 euros si vous achetez une maison dans l'Aisne

-
Par , France Bleu Picardie

La communauté de communes du pays de la Serre, dans l'Aisne, offre une aide de 5000 euros aux nouveaux arrivants qui achètent un bien en vente depuis plus de trois ans. Une façon de faire venir de nouveaux habitants sur le territoire, et de préserver les bâtiments existants.

Pierre-Jean Verzelen, président de la communauté de communes du pays de la Serre et maire de Crécy sur Serre
Pierre-Jean Verzelen, président de la communauté de communes du pays de la Serre et maire de Crécy sur Serre © Radio France - Axelle Labbé

Crécy-sur-Serre, France

C'est un moyen original pour faire venir du monde sur son territoire : la communauté de communes du pays de la Serre, dans l'Aisne, a décidé d'offrir une aide de 5000 euros à tout nouvel habitant de la com com qui achète un bien mis en vente depuis plus de trois ans. Sans condition d'âge, ni de ressources. Pierre-Jean Verzelen, maire de Crécy-sur-Serre et président de la communauté de communes est l'invité de France Bleu Picardie ce mardi matin. 

Si Pierre-Jean Verzelen a décidé de favoriser l'achat dans l'ancien, c'est suite à un constat : "les terrains à bâtir se vendent plutôt bien, par contre on a tous dans nos communes des _maison inhabitées depuis longtemps parce qu'il y a beaucoup de travaux_. On a donc une aide à l'achat et une aide pour lutter contre la précarité énergétique. Nous avons des écoles, de la fibre optique, une couverture médicale, des commerces... il faut mettre en lumière un territoire qui va bien.  Ces logements qui nécessitent beaucoup de travaux, ça inquiète les foyers. Une maison chez nous se vend en moyenne entre 80 000 et 90 000 euros. C'est une moyenne, mais 5000 euros c'est plus que les frais de notaire et ça peut être un élément déclencheur". 

Déjà une centaine d'appels 

Deux foyers, des jeunes couples avec enfants,  ont déjà touché cette aide à l'achat, mais "ça suscite la curiosité. En 15 jours, on a fait exploser le standard de la communauté du pays de la Serre! On a eu plus de 100 appels. Mais entre ces 100 appels et ce qui va réellement sortir, on va attendre de voir". La com com a prévu une enveloppe de 50 000 euros par an, ce qui veut dire 10 maisons, mais prévoit d'aller au delà si nécessaire. "Ce sont des choix politiques à faire, détaille Pierre-Jean Verzelen. On assume le fait que remettre de la vie dans des foyers inhabités depuis longtemps c'est quelque chose d'utile, et s'il faut faire plus, on fera plus".  

Pierre-Jean Verzelen est l'invité de France Bleu Picardie