Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Une année 2019 record pour l'immobilier en Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Cinquième année consécutive de hausse sur le front de l'immobilier en France, mais aussi en Indre-et-Loire. Les ventes n'ont jamais été aussi nombreuses. L'une des raisons pourrait être liée à l'incertitude quant à l'évolution des retraites.

On devrait dépasser les 11 000 ventes en 2019 en Indre-et-Loire
On devrait dépasser les 11 000 ventes en 2019 en Indre-et-Loire © Maxppp - Vanessa MEYER / Maxppp

L'année 2019 a été une année record sur le plan de l'immobilier. Du jamais vu ces vingt dernières années. En France, on a dépassé le chiffre de plus d'un million de ventes réalisées en un an. C'est la 5ème année consécutive de hausse. Et l'Indre-et-Loire suit la tendance. 

La FNAIM 37, la Fédération nationale de l'immobilier dans le département, estime que l'on devrait dépasser les 11 000 ventes en 2019, contre 10 000 en 2018. Confirmation également de la Chambre des notaires d'Indre-et-Loire. Selon elle, les ventes dans l'ancien ont augmenté de 2,1% en un an. Pour plus d'un acheteur sur 4, il s'agissait d'un investissement locatif

Un complément de revenu utile au moment de la retraite 

Alors quelles raisons à cela ? Il semble que l'incertitude liée à la réforme des retraites ait été l'un des moteurs de l'achat. Nathalie Louault est notaire à Loches, par ailleurs présidente de la Chambre des notaires d'Indre-et-Loire. "La conjoncture avec toutes les discussions sur les retraites est quelque chose qui est susceptible d'inquiéter les gens. Placer son argent dans de l'immobilier, avec des emprunts avec des taux très faibles, _permet à des personnes qui sont encore à 10 ou 15 ans de la retraite d'anticiper et de se dire qu'en arrivant à la retraite, ils auront un bien qui aura été complètement financé_. Et les loyers qu'ils pourront toucher, qui ne seront plus touchés par un emprunt, permettront de compléter la retraite". 

En revanche, si les acquéreurs restent nombreux, le stock de biens à vendre, lui, diminue très fortement. Ce qui pourrait poser problème à l'avenir. En tout cas, faire que les prix restent à un niveau très élevé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu