Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

"Une baisse de 20% des ventes aux USA" : l'inquiétude des viticulteurs de Chablis face à la taxe Trump

-
Par , France Bleu Auxerre

Louis Moreau, le président de la commission "Chablis" du BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne), était l'invité de FB Auxerre le jeudi 17 octobre. À la veille de la mise en place de la surtaxe aux USA, il fait le point sur la situation et l'inquiétude des viticulteurs.

Les vendanges (photo d'illustration)
Les vendanges (photo d'illustration) © Radio France - Luc Chemla

Chablis, France

Quasiment 5 millions d'euros de perte.  Voilà ce que pourrait coûter la taxe sur les vins de Donald Trump aux seuls vins du Chablis. De 10%, les droits de douane pourraient passer à 25% dès vendredi 18 octobre. Une mesure punitive sur les vins français en réaction aux aides européennes accordées à Airbus au détriment de Boeing. 

Pour les vins du Chablis, le marché américain représente 23 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel. "On estime qu'on pourrait perdre 20% de ce marché", déclarait ce matin au micro de FB Auxerre Louis Moreau, président de la commission Chablis au BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne).

Une taxe "injuste"

Si les grands et premiers crus ne devraient pas être touchés par cette hausse, les autres vins le seront certainement. La raison principale : les vins blancs italiens et espagnols ne subiront pas cette taxe. "C'est complètement injuste", réagit Louis Moreau, "c'est un conflit aéronautique et ce sont les vins et les fromages qui vont être taxés"

L'évolution des exportations de vins de Chablis aux USA en 2018 - Aucun(e)
L'évolution des exportations de vins de Chablis aux USA en 2018 - BIVB

Les producteurs sont impuissants et regardent de loin les négociations entre les instances françaises et les américaines... avec pessimisme. "On connait Donald Trump, on sait qu'il y a une volonté forte d'imposer ces taxes et de récupérer ces droits de douane, on parle de 7 milliards de dollars", poursuit Louis Moreau. 

Les viticulteurs veulent une aide gouvernementale

Pour compenser les manques à gagner sur ce marché énorme "et très porteur", selon Louis Moreau, les viticulteurs aimeraient être soutenus par le gouvernement français. De quelle manière ? "Ce qu'on appelle des mesures de soutien, notamment pour les entrées de gamme, les vins à 10 dollars qui vont se retrouver à 14, on sait très bien que ça va être compliqué, _des commandes de Beaujolais commencent déjà à être refusées_"

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu