Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une braderie exceptionnelle de rentrée pour redynamiser le centre-ville de Saint-Étienne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Vendredi 13 et 14 septembre, une grande braderie est organisée à Saint-Étienne par les commerçants.

Un grand déstockage chez les commerçants du centre-ville (illustration).
Un grand déstockage chez les commerçants du centre-ville (illustration). © Maxppp - PHOTOPQR/SUDOUEST

Saint-Étienne, France

Les commerçants de Saint-Étienne font leur grand déstockage vendredi et samedi. Une centaine de boutiques participent à une braderie dans le centre-ville de Saint-Etienne pendant ces deux jours. Une braderie en septembre, c'est exceptionnel à Saint-Étienne; c'était une promesse de la Ville pour redynamiser le centre-ville après la crise des gilets jaunes

C'est effectivement une façon de se réapproprier la rue, et de reconquérir la clientèle, près d'un an après le début du mouvement des gilets jaunes, confie Rémy Boute. "Toute la population n'est pas encore revenue, le mouvement des gilets jaunes a vraiment donné des habitudes aux clients d'aller voir ailleurs", explique le président de l'association de commerçants Sainté Shopping, à l'origine de cet événement. 

"Le but aussi de ce grand déstockage c'est d'inciter ces clients qui sont partis à revenir en centre-ville voir que tout se passe bien, que les commerçants sont sympas et qu'il y a de belles affaires à faire", ajoute Rémy Boute. 

Choix de la station

France Bleu