Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Une campagne de financement en ligne lancée pour rénover la chapelle des Feuillants

-
Par , France Bleu Poitou

Une campagne de financement a été lancée début décembre pour la rénovation de la chapelle des Feuillants, aujourd'hui en été de dégradation avancé.

Construite en 1818, la chapelle des Feuillants est un rare vestige de l’architecture néo-classique dans le Poitou.
Construite en 1818, la chapelle des Feuillants est un rare vestige de l’architecture néo-classique dans le Poitou. © Radio France - Théophile Vareille

Poitiers, France

Construite dans un style néo-classique au début du XIXème siècle, la chapelles des Feuillants à Poitiers est aujourd'hui dans état de délabrement avancé. Agnès Ramé, la nouvelle propriétaire, a lancé début décembre une campagne de financement sur internet pour la rénover et en faire un lieu culturel. Cette campagne, organisée par l'association Dartagnans, se termine le 31 décembre et a pour l'instant recueilli 3 620 euros

Une somme qui suffira à rénover la croix au sommet du dôme de la chapelle mais il faudrait 35 000 euros pour restaurer le dôme dans son entièreté. Par ailleurs, en plus du dôme, c'est toute la toiture qui est à refaire. "Quand il pleut au-dehors ça fuite de partout dans la chapelle, explique Agnès Ramé, il y a de nombreuses infiltrations et le toit se dégrade de plus en plus, il y a urgence."

La chapelle rénovée deviendra un lieu culturel, "ouvert à tous les Poitevins" affirme Agnès Ramé. - Radio France
La chapelle rénovée deviendra un lieu culturel, "ouvert à tous les Poitevins" affirme Agnès Ramé. © Radio France - Théophile Vareille

En attendant le début des travaux, Agnès Ramé a installé des bassines sous les nombreuses fuites, pour protéger un parquet en chêne qui commence déjà à moisir à certains endroits. La nef, ainsi que la sacristie, doivent aussi être remis à neuf. 

Pour ces travaux importants, Agnès Ramé a engagé un architecte du patrimoine, et le coût s'annonce important : "En tout, réaménagement compris, on chiffre cela à 3 millions d'euros."

"Malheureusement, les bassines ne peuvent pas complètement protéger le parquet," regrette Agnès Ramé. - Radio France
"Malheureusement, les bassines ne peuvent pas complètement protéger le parquet," regrette Agnès Ramé. © Radio France - Théophile Vareille

Les travaux seront en grande partie financés par du mécénat, ainsi que des subventions, mais la campagne de financement participatif n'en reste pas moins importante affirme Agnès Ramé : "On a ciblé la campagne sur une seule partie des travaux, le dôme, qui aujourd'hui s'affaisse à cause des infiltrations, pour permettre au public d'aider à redonner une nouvelle vie à cette chapelle."

A terme, Agnès Ramé veut faire de la chapelle des Feuillants un lieu dédié au domaine artistique, "avec des concerts, des expositions, des ateliers pour tous les Poitevins". Selon elle, les travaux devraient débuter au plus tard au printemps prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu