Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Une campagne de promotion de la Normandie interdite dans le métro de Londres

lundi 12 mars 2018 à 18:33 Par Christine Wurtz, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le conseil régional de Normandie lance cette semaine une vaste campagne de publicité auprès des entrepreneurs britanniques qui souhaiteraient s'installer de l'autre côté de la Manche. Campagne interdite dans le métro de Londres parce qu'elle évoque le Brexit.

L'affiche de la campagne de promotion de la Normandie (capture d'écran)
L'affiche de la campagne de promotion de la Normandie (capture d'écran)

"Les entrepreneurs britanniques peuvent maintenant voter avec leurs pieds et tourner le dos aux craintes post-Brexit". C'est la Une d'un faux journal imaginé par l'agence de développement pour la Normandie, et déclinée en affiches pour une campagne de promotion de la Normandie qui démarre cette semaine à Londres. 

Mais la TfL, la régie des transports londoniens, a interdit la campagne dans le métro. Elle contiendrait "des images et des messages qui évoquent des sujets sensibles ou controversés pour le public" explique un porte-parole de la TfL. 

La région avait pourtant choisit le ton de l'humour pour vanter ses atouts et séduire les businessmen britanniques, avec cette petite annonce recherchant des entrepreneurs ayant "l'appétit des affaires, des promenades sur la côte et des longs déjeuners ensoleillés arrosés de vin" et précisant "Allergiques aux tarifs, à la législation et aux restrictions post-Brexit bienvenus". 

La fausse petite annonce imaginée par l'agence de développement de la Normandie - Aucun(e)
La fausse petite annonce imaginée par l'agence de développement de la Normandie

Paradoxalement, cette décision de la TfL a donné un formidable écho à cette campagne, y compris outre-Manche. Selon le président de la région Normandie, Hervé Morin, un entrepreneur britannique aurait déjà pris contact pour connaître le programme d'aide à l'installation proposé par le conseil régional. Programme qui prévoit des aides financières et des exonérations d'impôts.

Hervé Morin, le président de la région Normandie

La campagne, retoquée par la TfL, paraîtra tout de même dès ce mercredi dans les quotidiens britanniques comme le Guardian, le Times, le Telegraph et dans l'hebdomadaire The Economist. Un bus promotionnel visitera également Bristol, Birmingham, Cambridge, Manchester et Londres entre le 19 et le 23 mars.