Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Plus de 200 manifestants ont bloqué le dépôt d'Amazon à Montélimar

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Les manifestants ont bloqué le dépôt d'Amazon à Montélimar (Drôme) pour dénoncer la surconsommation et ses conséquences climatiques à l'occasion du "black friday".

Les manifestants devant le site Amazon de Montélimar, dans la Drôme.
Les manifestants devant le site Amazon de Montélimar, dans la Drôme. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Montélimar, France

Plus de 200 manifestants se sont rassemblés ce samedi matin pour bloquer le dépôt Amazon de Montélimar, dans la Drôme. Les blocages de sites d'Amazon se multiplient ce week-end dans toute l'Europe à l'occasion du black friday, accusé d'inciter à la surconsommation et d'aggraver le réchauffement climatique. "À coups de publicités massives et de promotions extrêmes qui constituent le Black Friday, Amazon incite les consommateurs à se ruer sur des millions de produits dont ils n’ont pas toujours besoin", détaille l'association Attac dans un communiqué.

À Montélimar, les militants d'Attac et d'associations écologistes sont arrivés sur place vers 8h30, des gilets jaunes sont arrivés également un peu plus tard.Ils ont fait venir un camion-benne plein de terre qu'ils ont déversé devant l'entrée, surveillée par des vigiles.

Les manifestants ont également empilé des cartons sur lesquels on peut lire des slogans contre Amazon comme "Prix cassés sur les salaires" ou "Numéro 1 de l'évasion fiscale". Ils on’y organisé des chaînes humaines à l'entrée du site, bloquant le passage des camions.

Amazon exprime son "profond désaccord"

"Nous respectons le droit de chacun d’exprimer son opinion, mais sommes en profond désaccord avec les allégations politiques de certains manifestants" réagit Amazon dans un communiqué. L'entreprise rappelle qu'elle emploie 9 300 personnes en France et qu'elle a pris des engagements en faveur du climat, notamment à travers le plan Climate Pledge qui vise à rendre l'entreprise zéro carbone d'ici 2040. Amazon qui a mandaté un huissier pour constater le blocage du site et d'éventuels dégâts.

Montélimar, dans la Drôme - Radio France
Montélimar, dans la Drôme © Radio France - Denis Souilla

Vers 14h30, l'association anti-capitaliste Attac et les différents mouvements écologistes se sont dissociés des actions menées, d'après les forces de l'ordre, par une poignée de gilets jaunes. Ces derniers ont incendié des palettes et des cartons sur le boulevard Charles André. Ils sont également restés sur place après les premières sommations des forces de l'ordre, vers 15 heures, alors que les organisateurs avaient sifflé la fin de la manifestation et appelé à évacuer la zone. Une compagnie de CRS venue en renfort a alors chargé au pas les derniers gilets jaunes qui ont fini par se disperser. 

Des pompiers sont intervenus sur place pour éteindre les flammes et une équipe de la municipalité est venue dégager la terre déversée devant l'entrée d'Amazon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu