Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Près de 200 retraités défilent dans les rues de Poitiers pour défendre leur pouvoir d'achat

-
Par , France Bleu Poitou

Les retraités se mobilisent ce jeudi à Poitiers pour défendre leur pouvoir d'achat. 200 manifestants ont défilé entre la mairie et la préfecture de Poitiers.

Manifestation des retraités du 31/01/2019
Manifestation des retraités du 31/01/2019 © Radio France - Valentin BOISSAIS

Poitiers, France

Près de 200 retraités s'étaient réunis sous la pluie ce jeudi matin devant la mairie de Poitiers. Un appel national lancé par une intersyndicale appelait les retraités à manifester dans toute la France pour la défense du pouvoir d’achat

Le cortège s'est élancé de la Place de la Mairie vers la préfecture de Poitiers. Parmi les manifestants se trouvaient quelques Gilets jaunes. 

Des revendications qui dépassent le pouvoir d'achat

Concernant les revendications, beaucoup souhaitent l'annulation de la hausse de la CSG, mais aussi une revalorisation des pensions de retraite. Certains notent que les pensions n'augmenteront en 2019 "que de 0.3%". A l'inverse, l'inflation devrait atteindre 1.7% selon la Banque de France.

C'est compliqué financièrement avec notre retraite, on ne peut pas se permettre autant de dépenses que lorsque nous étions salariés actifs."
Marc, retraité à Poitiers 

Le comportement du président Emmanuel Macron focalise aussi les mécontentements. Les termes "mépris", "déclassés" reviennent dans les discussions. 

Honnêtement, nous sommes maltraités et il y a du mépris dans les déclarations du Président de la République à l'égard des retraités. Nous avons travaillé toute notre vie."
Marc Laprie, responsable de la CGT-Retraités de la Vienne.

Après avoir déposé en préfecture des propositions pour améliorer le pouvoir d'achat des retraités, les manifestants ont quitté les lieux vers 11h30.